COVID-19: Fermeture de toutes les entreprises et commerces

Photo de Jean-Marc Gilbert
Par Jean-Marc Gilbert
COVID-19: Fermeture de toutes les entreprises et commerces
Le premier ministre François Legault a annoncé la fermeture de toutes les entreprises et commerces offrant des services non essentiels jusqu'au 13 avril.

Parce que le Québec entre dans « une nouvelle étape plus critique » dans la lutte contre la propagation de la COVID-19, le premier ministre François Legault a annoncé la fermeture de toutes les entreprises et commerces jusqu’au 13 avril, à l’exception de ceux œuvrant dans les services essentiels.

La mesure sera applicable dès demain soir, à minuit, a confirmé le premier ministre dans son point de presse quotidien de lundi après-midi, en affirmant que le nombre de cas confirmés probables a bondi à 628 au Québec. Dans Lanaudière, le nombre de ces cas s’établit à 50, soit 35 de plus que dimanche.

Soulignons cependant que Québec a modifié la façon de comptabiliser le nombre de cas, ce qui explique en partie la hausse importante, puisqu’elle inclut également les cas probables et non seulement les cas confirmés.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière tiendra un point de presse à 14 h 30 pour une mise à jour régionale.

Ainsi, toutes les entreprises et commerces qui produisent des biens ou offrent des services qui ne sont pas essentiels doivent cesser leurs activités pour que le Québec se donne « toutes les chances pour réduire la propagation du virus », a annoncé M. Legault. « On met le Québec sur pause pour trois semaines », a-t-il illustré.

Une liste des services essentiels qui maintiendront leurs activités est disponible sur le site Québec.ca. Le premier ministre avait d’ores et déjà affirmé que les restaurants, qui offrent des repas pour emporter le demeurent, puisque la population doit continuer de se nourrir. Les épiceries, les pharmacies, les banques et les médias font notamment partie des services essentiels évoqués par M. Legault.

Pas d’école jusqu’en mai

Ces mesures s’ajoutent aux annonces faites dimanche, dont la fermeture jusqu’en mai des écoles et des services de garde, sauf ceux offerts aux travailleurs essentiels. Des scénarios sont en cours d’élaboration afin de permettre aux élèves de poursuivre leur apprentissage scolaire. Il a aussi été annoncé qu’il n’y aurait pas d’examens du ministère cette année.

La fermeture des centres commerciaux, des salles à manger de tous les restaurants, des salons de coiffure et d’esthétique avait aussi été annoncée dans le même point de presse.

De plus, à la suite du point de presse de dimanche, l’Organisation municipale de Sécurité civile de la Ville de Terrebonne a demandé aux citoyens témoins d’un rassemblement intérieur ou extérieur qui ne respecte pas les critères édictés par le gouvernement de communiquer avec la police de Terrebonne.

De ce côté, le capitaine Joël Lamarche affirme que les patrouilleurs ont effectué une dizaine de visites de courtoisie, dans la seule journée de dimanche, pour inciter les gens participant à des rassemblements à se disperser.

Plus de détails à venir.

Partager cet article

1
Commentez l'article

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Nicole Laflamme Auteurs de commentaires récents
Nicole Laflamme
Invité
Nicole Laflamme

bien en accord et faut respecter les mesures à prendre