COVID-19 : Mesures d’hygiène dans les salons funéraires

Photo de Jean-Marc Gilbert
Par Jean-Marc Gilbert
COVID-19 : Mesures d’hygiène dans les salons funéraires
Des mesures d'hygiène strictes sont adoptées dans les salons funéraires en raison de la situation de la COVID-19.

Malgré la pandémie de COVID-19, les proches d’un défunt souhaitent tout de même commémorer la mémoire de l’être cher disparu. Les entreprises funéraires ont décidé de poursuivre leurs activités, en les encadrant de mesures d’hygiène rehaussées.

Dans les Salons funéraires Guay, qui exploitent aussi les Résidences funéraires St-Louis de Mascouche et de Terrebonne, on indique avoir « instauré des procédures de nettoyage améliorées, tout en augmentant la fréquence de la désinfection », comme le recommande l’Agence de la santé publique du Canada.

Le directeur général, Olivier Guay, affirme que des affiches ont été installées dans les salons funéraires du groupe pour rappeler certaines mesures de précaution à adopter, dont garder une distance sécuritaire d’un à deux mètres entre chaque personne.

Par ailleurs, les réceptions après funérailles sont suspendues pour une durée indéterminée, autant pour les services de buffet ou de bar.

Technologie

Certains moyens technologiques peuvent être mis de l’avant pour ceux qui préfèrent ou qui doivent rester à la maison. « On donne la possibilité de faire des rencontres de famille virtuelles. Aussi, dans les salons disposant d’une chapelle, nous offrons l’opportunité de diffuser ou de rediffuser la cérémonie sur Internet », ajoute M. Guay.

Par ailleurs, la Corporation des thanatologues du Québec (CTQ) suggère, dans un communiqué de presse, de remplacer les poignées de mains, les accolades et les bises par un hochement de tête ou une main sur le cœur envers les endeuillés pour témoigner de la sympathie face à la mort d’un proche.

Il est aussi possible de reporter les funérailles, si tel est le souhait de la famille endeuillée, souligne la CTQ.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar