COVID-19 : Prévenir pour éviter une « crise potentielle »

Photo de Jean-Marc Gilbert
Par Jean-Marc Gilbert
COVID-19 : Prévenir pour éviter une « crise potentielle »
Le maire Marc-André Plante tient à rassurer la population en affirmant que la situation est sous contrôle. (Photo: Jean-Marc Gilbert)

Les villes de Terrebonne et de Mascouche ont déployé au cours des derniers jours une kyrielle de mesures pour tenter de freiner au maximum les risques de propagation du COVID-19. Malgré tout, la situation est sous contrôle, assure le maire de Terrebonne, Marc-André Plante, qui lance un « appel au calme, à la collaboration, à la résilience et au respect ».

Depuis dimanche, Terrebonne a fermé l’accès au public à tous les édifices municipaux, aux comptoirs de service à la clientèle et à la cour municipale jusqu’à nouvel ordre. Les interventions non essentielles sur le terrain, comme les inspections et les évaluations, sont également suspendues. Tous les services municipaux par téléphone et par courriel sont maintenus durant les heures d’ouverture habituelles, de même que les services d’urgence 24 heures sur 24.

La séance du conseil prévue le 16 mars s’est déroulée à huis clos et a été webdiffusée sur le site Internet de la Ville.

En fin de journée lundi, Mascouche a déployé exactement les mêmes mesures que la ville voisine. Elles seront effectives dès le 17 mars. Il n’y a que les dossiers en matière criminelle qui procéderont à la cour municipale.

Popote roulante

Dans un point de presse, lundi après-midi, le maire Marc-André Plante a assuré être « en plein contrôle de la situation » et que le « travail proactif » des employés municipaux permettra de réduire « les impacts négatifs d’une crise potentielle ».

Par ailleurs, étant donné que le gouvernement recommande aux gens de 70 ans et plus de demeurer à la maison, le maire a tenu à spécifier que la Popote roulante des Moulins maintient son service de préparation et de livraison de repas congelés.

« Les services réguliers sont maintenus sur le territoire de la MRC, affirme M. Plante. De plus, un service express avec un menu limité sera offert à cette clientèle. »

Le maire a conclu son allocution en encourageant fortement la population à acheter local pour soutenir au maximum les petits commerçants dans le contexte actuel.

Le directeur et coordonnateur de la Sécurité civile, Sylvain Dufresne, a rappelé l’importance de respecter les mesures préventives, comme d’éviter les rassemblements non nécessaires, de limiter les rassemblements familiaux et de respecter une distance minimale de deux mètres entre les personnes. « S’il vous plaît, respectez les mesures déployées pour nous protéger », a imploré M. Dufresne.

« J’invite les Mascouchois à faire preuve de solidarité en cette période plus difficile. Suivre les recommandations du gouvernement du Québec demeure la chose à faire », a commenté le maire de Mascouche, Guillaume Tremblay, dans un communiqué.

Le tout vient s’ajouter aux fermetures décrétées par Québec, le week-end dernier, des bibliothèques, des salles de cinéma, des bars et d’autres lieux publics.

Québec a aussi demandé aux restaurants de restreindre leur capacité à 50 %. Les épiceries et les pharmacies et commerces de détail peuvent demeurer ouverts.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar