COVID-19 : Réduction des services chez exo

Photo de Pénélope Clermont
Par Pénélope Clermont
COVID-19 : Réduction des services chez exo
Les usagers de la ligne de train Mascouche obtiendront un autre sursis en ce qui a trait à la fermeture du tunnel du mont Royal, reportée étant donné la suspension des chantiers en raison de la COVID-19. (Photo : archives)

Les mesures mises en place pour limiter la propagation du coronavirus ont un impact sur l’achalandage du transport collectif et sur la disponibilité des ressources humaines. C’est pourquoi exo réduit son offre de service de transport en train et en autobus.

Depuis lundi, l’offre de service de trains est maintenue à hauteur de 75 %. Sur l’ensemble du réseau, un certain nombre de départs seront annulés. Afin de mieux planifier ses déplacements, la clientèle peut consulter les nouveaux horaires sur le site Web d’exo (https://exo.quebec/fr) et sur l’application Chrono.

De plus, à partir du 30 mars, le service régulier d’autobus sera également réduit. « Pour le moment, nos équipes travaillent à planifier les circuits et à préciser les horaires d’autobus », informe exo par communiqué. Les détails seront transmis la semaine prochaine et tiendront compte des mesures de distanciation sociale.

Quant au transport adapté, les déplacements essentiels continuent d’être assurés, assure-t-on.

Par ailleurs, le service aux médias d’exo n’a pas donné suite à notre demande sur le sujet, mais on apprenait dans le Journal de Montréal que les usagers de la ligne de train Mascouche obtiendront un autre sursis en ce qui a trait à la fermeture du tunnel du mont Royal, reportée étant donné la suspension des chantiers en raison de la COVID-19.

Il était prévu que les trains cesseraient de circuler à partir du 30 mars. Or, ils le feront encore au moins jusqu’au 13 avril, date prévue de la reprise des chantiers.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar