Cultiver la solidarité

Photo de Jean-Marc Gilbert
Par Jean-Marc Gilbert
Cultiver la solidarité
Élus, partenaires, ainsi que quelques-uns des jeunes travailleurs qui se sont lancés dans l'aventure étaient présents pour le lancement officiel du projet Paniers Solidaires, le 26 juin. (Photo : Jean-Marc Gilbert)

Des légumes et des fruits frais cultivés sur des terres de Mascouche par de jeunes adultes en réintégration professionnelle qui se lèvent fièrement aux aurores pour contribuer à offrir ces produits à la population moulinoise : voilà les bases du projet Paniers Solidaires lancé en partenariat entre le Carrefour jeunesse-emploi (CJE) des Moulins et Les Jardins de Mascouche.

Éric Boucher et Daniela Lopez, propriétaires des Jardins de Mascouche, eux-mêmes situés sur les terres de Daniel Bérard, sur le chemin de la Côte-Georges, offrent un plateau de travail pour les jeunes. Ils encadrent aussi ces vaillants travailleurs qui en sont, pour la plupart, à leur premier contact avec l’agriculture.

« Les produits sans pesticides et sans engrais chimiques cultivés localement sont d’une fraîcheur qui n’a aucune commune mesure avec ce qu’on retrouve dans les épiceries », affirme Diane Hamelin, directrice générale sortante du CJE des Moulins, qui a d’ailleurs profité de l’occasion pour présenter sa successeure, Nadine Labrecque.

Simon St-Amour, coordonnateur du projet, s’est aussi montré convaincant. « S’il vous plaît, parlez-en! On se donne corps et âme pour offrir des légumes frais. Essayez-en un et ça va vous convaincre d’en prendre un autre », a-t-il témoigné.

Selon le coordonnateur du projet, Simon St-Amour, en goûtant à l’un de ces légumes frais, vous voudrez immédiatement en manger un deuxième! (Photo : Jean-Marc Gilbert)

Des élus fédéraux, provinciaux et municipaux de la région ainsi que des organisateurs de la Guignolée des paroisses de Mascouche, qui sont d’ailleurs tous partenaires du projet, étaient présents au lancement, le 26 juin. La contribution de tous a permis l’aménagement d’une serre aux Jardins de Mascouche, ce qui permettra de rallonger considérablement la saison de production et de la commencer plus tôt au printemps.

De la terre à votre assiette

Il est possible de réserver dès maintenant des paniers pour 1-2 personnes ou alors pour 3-4 sur le site Internet au CJE au www.cjemoulins.org/jardins. Des forfaits sont disponibles pour 8, 12 ou 16 semaines.

De plus, à compter du 8 juillet et jusqu’au 22 octobre, on pourra se procurer des paniers frais chaque semaine aux caisses Desjardins Le Manoir et de Terrebonne.

Les mercredis entre 16 h et 18 h 30, un kiosque sera aménagé dans le stationnement de la succursale du 820, montée Masson, à Mascouche. Les jeudis, également aux mêmes heures, c’est à la caisse de Terrebonne, au 801, boulevard des Seigneurs, que des paniers seront disponibles.

L’objectif est de vendre 50 paniers par semaine pour le premier été. Notons que les surplus seront partagés avec le Centre d’entraide de Mascouche.

Partager cet article

2
Commentez l'article

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Jacynthe St-AmourMonique Ducharme Auteurs de commentaires récents
Monique Ducharme
Invité
Monique Ducharme

Je ne suis pas étonnée de ce projet mais bien fière de voir ce coordonnateur dévoué dans tous ces projets. Bonne Chance
Et je partage…❤

Jacynthe St-Amour
Invité
Jacynthe St-Amour

Un beau projet qui s’inscrit dans la volonté du Québec d’assurer son autonomie alimentaire. Une initiative à encourager. Félicitations à toutes et à tous pour votre implication!