Délit de fuite à Mascouche : un homme accusé

Délit de fuite à Mascouche : un homme accusé
Robert Poirier, 51 ans, a été arrêté et est accusé de délit de fuite causant des lésions. (Photo : courtoisie)

Un homme de 51 ans a comparu, le 16 juillet, au palais de justice de Joliette, près d’une semaine après le délit de fuite qui a causé de multiples fractures et une commotion cérébrale à Amy Labelle, une adolescente de 15 ans qui circulait en scooter sur le chemin Pincourt, à Mascouche.

Robert Poirier est accusé de délit de fuite causant des lésions. C’est lui qui aurait été au volant de la Ford Focus blanche qui a happé la jeune Terrebonnienne vers 23 h le 9 juillet, à l’intersection avec l’avenue Garden.

Quelques heures après l’impact, lorsque les policiers ont voulu procéder à son arrestation en saisissant sa voiture endommagée sur le terrain d’une résidence du chemin Pincourt, l’homme a dû être transporté à l’hôpital après avoir tenté de mettre fin à ses jours. Comme il était hospitalisé depuis, ce n’est que lundi que les enquêteurs de la police de Mascouche ont pu l’interroger.

Il n’est pas exclu que d’autres accusations puissent être portées contre lui éventuellement; les policiers poursuivent leur enquête pour tenter de connaître l’emploi du temps du suspect dans les heures qui ont précédé l’accident.

Souffrant d’une commotion cérébrale ainsi que de multiples blessures, dont des fractures du tibia et de la mâchoire, Amy Labelle a reçu son congé du CHU Sainte-Justine il y a quelques jours, mais continue de s’y rendre régulièrement pour des suivis, nous confie sa mère, Isabelle LeBrasseur.

La jeune fille doit notamment faire une croix sur sa saison de soccer, elle qui pourrait demeurer en convalescence jusqu’à six mois.

Sur sa page Facebook, les mots d’encouragement se sont multipliés dans les jours suivants l’accident. L’équipe féminine U15 AAA de l’Association de soccer de Mascouche a publié un mot touchant sur sa page. «Bien que nous soyons adversaires sur le terrain, nous sommes liées par la passion de notre sport depuis plusieurs années. Nos pensées sont avec toi afin que ton rétablissement se déroule le mieux possible. À bientôt sur un terrain de soccer.»

Texte : Jean-Marc Gilbert

Partager cet article

Commentez l'article

avatar