Des événements à déplorer pendant les Fêtes

Photo de Jean-Marc Gilbert
Par Jean-Marc Gilbert
Des événements à déplorer pendant les Fêtes
Comme toujours, les policiers, pompiers et ambulanciers ont dû répondre à plusieurs appels au cours de la période des Fêtes.

De la violence et de tristes événements sont venus assombrir le temps des Fêtes de quelques familles moulinoises et ont nécessité l’intervention des services d’urgence pendant cette période.

D’abord, dans la nuit du 20 au 21 décembre, plusieurs policiers ont dû intervenir en face du bar Le Studio, sur la rue Saint-Pierre, dans le Vieux-Terrebonne, à la suite d’un conflit qui s’est envenimé entre plusieurs personnes. Vers 2 h 35, les agents demandés sur les lieux ont trouvé un individu blessé, qui aurait reçu un coup de bouteille au visage ainsi que des coups de pied. Pendant que les policiers prodiguaient des soins à la victime, un groupe d’individus les a entourés, ce qui a forcé les agents à appeler des collègues en renfort, affirme la police de Terrebonne dans un communiqué.

Quelques minutes plus tard, les policiers ont été interpellés au même endroit par un autre homme ayant besoin d’aide. Un individu de 26 ans a été arrêté pour voies de fait et un autre de 27 ans pour entrave au travail des policiers.

Des accusations de voies de fait, de voies de fait sur un policier, d’évasion de garde légale, ainsi que des accusations pour avoir nui à un fonctionnaire public et avoir troublé la paix pourraient être portées contre les hommes arrêtés.

Certains faits entourant cet événement demeurent flous. Des témoins ont évoqué de la brutalité policière dans des publications qui ont fait réagir sur les réseaux sociaux. Il n’a toutefois pas été possible de parler aux auteurs des publications, qui ont été supprimées depuis. La police affirme, pour sa part, que les agents ont agi dans les limites de leur pouvoir lors de cette intervention.

Quiconque a été impliqué dans cet événement est invité à communiquer avec la police de Terrebonne au 450 471-4121 ou par le biais de la ligne Échec au crime au 1 800 711-1800 en mentionnant le numéro de dossier TRB-191221-009.

Accidents

Un accident est survenu le 25 décembre, à la jonction des autoroutes 40 et 640, aux limites de Charlemagne. Une femme a été transportée à l’hôpital à la suite d’une collision entre deux véhicules, vers 6 h. Puis vers 8 h 30, un second accident s’est produit au même endroit lorsqu’un conducteur qui se serait endormi au volant et qui n’avait pas vu les véhicules d’urgence immobilisés sur les voies a percuté une camionnette du ministère des Transports. Personne n’aurait été blessé grièvement lors de ce deuxième impact.

Le 26 décembre, Douglas Diwa, 25 ans, est décédé dans une sortie de route sur l’avenue Urbanova, près de la côte de Terrebonne. Vers 13 h 30, il a perdu la maîtrise de la Toyota Echo qu’il conduisait et a heurté un lampadaire. Son décès a été constaté à l’hôpital. Il était seul à bord du véhicule. Les policiers ne sont toujours pas en mesure d’expliquer les raisons précises de l’accident, mais assurent qu’aucun élément criminel n’a contribué à celui-ci. C’est un coroner qui se prononcera sur les causes et circonstances du décès du jeune homme.

Incendie

Les pompiers de Terrebonne ont pour leur part combattu l’incendie d’un bâtiment résidentiel en rénovation, le 29 décembre, sur la rue Chantal, dans le secteur Lachenaie. Une vingtaine de pompiers en provenance de toutes les casernes ont été déployés sur place vers 0 h 30 pour un incendie de nature électrique qui aurait pris naissance dans un assemblage de fils entre un plafond et un plancher. Personne ne se trouvait à l’intérieur au moment où les flammes se sont déclarées, mais un pompier a été légèrement blessé à la suite d’une chute pendant l’intervention. Les dommages au bâtiment sont évalués à 150 000 $.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar