Des hockeyeurs auront la chance de s’améliorer

Photo de Pierre-Luc Chenel
Par Pierre-Luc Chenel
Des hockeyeurs auront la chance de s’améliorer
Les entraînements présentés à l’École de hockey Talbot-Tassi mettront en valeur les tendances du hockey d’aujourd’hui, soit la rapidité et les habiletés, informent les frères Hugo et Dominic Talbot-Tassi. (Photo : Cameron Tardif, U. McGill)

Les frères Dominic et Hugo Talbot-Tassi ont décidé de redonner de leur sport. Les deux hockeyeurs ont ouvert l’École de hockey Talbot-Tassi.

Ce camp de hockey s’adresse aux joueurs et aux gardiens. Trois séances sont disponibles ce printemps, soit deux dans la soirée du 24 mai et une autre le 31 mai. Elles se dérouleront à l’aréna de Mascouche.

Dominic Talbot-Tassi a déjà entraîné des jeunes dans le passé. Hugo travaille l’été avec l’Académie de hockey Joël Bouchard. «Nous nous sommes dit que ce serait intéressant d’aider les jeunes ensemble. Je trouve ça plaisant de voir où les jeunes sont rendus maintenant, a confié Dominic, qui joue pour l’Université McGill. Il y a plusieurs personnes dans mon entourage à McGill qui m’ont demandé si je pouvais aider leur jeune et faire de petites pratiques.»

Dominic soutient que le projet mijote depuis cinq ou six ans. Avant de jouer à McGill, il a porté les couleurs de quatre équipes dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. De tenir de courtes pratiques était important pour lui. «Je vois tellement de gens qui essaient de faire beaucoup d’argent avec des écoles de hockey que ça devient des camps de jour. Je ne crois pas en cette mentalité et j’aime mieux donner 1 h 30 de qualité à un plus petit nombre de joueurs, a admis le défenseur de 25 ans. On se concentre sur la qualité.»

Les entraînements présentés à l’École de hockey Talbot-Tassi mettront en valeur les tendances du hockey d’aujourd’hui, soit la rapidité et les habiletés. «Je suis un grand partisan de la technique de patinage, car avec le nouveau style de hockey, il faut que les joueurs soient de bons patineurs. Je pense que c’est la base du hockey, a décrit Dominic. Je mettrais beaucoup l’accent sur la technique, la force dans les jambes et l’équilibre. Ensuite, ce serait du maniement et de la protection de rondelle, et être habile avec la rondelle. À la fin, ce serait davantage des mises en situation de ce qu’ils ont appris.»

«Hugo va travailler beaucoup sur les déplacements et les nouvelles techniques de gardien, a ajouté le défenseur au sujet de la formation des cerbères. Les gardiens vont recevoir beaucoup de rondelles.»

Dominic et Hugo Talbot-Tassi ne seront pas toujours les seuls sur la patinoire. Ils vont recevoir des invités tels que Daniel Audette, Frédérik Gauthier, Daniel Walcott, Alexis Lafrenière, Samuel Poulin, Xavier Parent, William et Brandon Gignac. Des détails sont disponibles sur la page Facebook «École de hockey Talbot-Tassi».

Partager cet article

Commentez l'article

avatar