Des qualifications instructives pour Émile Joncas

Photo de Jean-Marc Gilbert
Par Jean-Marc Gilbert
Des qualifications instructives pour Émile Joncas

Même si Émile Joncas ne fera pas partie de l’équipe nationale de tennis de table pour les Jeux olympiques de Tokyo, prévus cet été, il tire de nombreux enseignements des qualifications auxquelles il a participé au début du mois de mars, en Ontario. Jouant contre des adversaires plus vieux et plus expérimentés, il s’est incliné lors des deux premiers matchs de la première journée. Un peu superstitieux, il a refusé d’enfiler les mêmes vêtements le lendemain. « Je voulais tout changer pour que ce soit un nouveau départ parce que mes vêtements me rappelaient mes défaites, explique le jeune homme. Je n’ai pas nécessairement mal performé, mais une défaite, c’est une défaite. » Cette décision a été salutaire puisque lors de la deuxième journée, Émile a joué son « meilleur match à vie », dit-il, en battant un joueur avec une cote bien plus élevée que la sienne. Malheureusement, cela n’a pas été suffisant pour se qualifier pour les Olympiques. Au cours du même événement se tenaient également les qualifications pour les prochains Jeux panaméricains. Il n’est pas non plus parvenu à se qualifier, mais ce n’est que partie remise, se dit-il. Ayant acquis de l’expérience et de la maturité grâce à cette expérience qu’il a eu la chance de vivre à un jeune âge, le Terrebonnien de 15 ans consacrera ses prochains mois à l’entraînement en vue des championnats québécois, en mai, et des championnats canadiens, en juillet. (Photo : courtoisie)

Partager cet article

Commentez l'article

avatar