Des solutions à la pénurie de main-d’œuvre

Par Stéphane Fortier
Des solutions à la pénurie de main-d’œuvre
Les trois panélistes, Hassiba Idir (AMINATE), Marc-Éric Madore (ASLM) et Nadine Labrecque (CJE des Moulins) ont été présentés par le directeur général de la CCIM, Pierre Berthiaume.

Le déjeuner-causerie de la Chambre de commerce et d’industrie Les Moulins (CCIM) qui avait lieu le 5 février au restaurant Au Poulet Nouveau de Mascouche, événement présenté en partenariat avec la MRC Les Moulins, accueillait trois panélistes pour discuter de la pénurie de main-d’œuvre.

Nadine Labrecque, du Carrefour jeunesse-emploi (CJE) des Moulins, Marc-Éric Madore, de l’Atelier Spécialisé Les Moulins (ASLM), et Hassiba Idir, de l’organisme AMINATE, sont venus tour à tour présenter leur organisme respectif et rappeler qu’ils peuvent soutenir les entreprises dans leur recherche de personnel.

Nadine Labrecque, notamment responsable de la relève et de la main-d’œuvre au CJE, a rappelé que l’organisme, dont les services s’adressent aux 18-35 ans, a su tisser des liens avec les entreprises de la région au fil des ans. «Nos clients sont appelés à vivre des difficultés en employabilité. Nous leur donnons la chance de développer des compétences leur permettant de réussir leur intégration sur le marché du travail», a-t-elle résumé, elle qui est actuellement en démarchage auprès des entreprises de la région, histoire de connaître leurs besoins en emploi.

Le CJE venir en aide aux entreprises qui ont besoin de personnel, qui vivent une pénurie de main-d’œuvre. Tout comme l’ASLM, qui est une entreprise manufacturière ayant pour mission de former et d’encadrer des personnes désirant développer des compétences techniques et sociales et offrant entre autres un service de rembourrage industriel, commercial et institutionnel. Marc-Éric Madore, intervenant psychosocial, a expliqué aux membres de la CCIM combien les entreprises d’ici pourraient tirer avantage d’embaucher des gens de 18 à 55 ans issus de l’ASLM.

Hassiba Idir, coordonnatrice d’AMINATE, un organisme spécialisé dans l’accueil et l’intégration des personnes immigrantes, y est allée d’un exposé assez révélateur sur les difficultés que peuvent rencontrer les nouveaux arrivants à s’intégrer en emploi à cause, notamment, des idées préconçues qui sont toujours véhiculées.

Activités à venir

Il ne faut pas rater le dîner-conférence avec la ministre de la Justice du Québec, Sonia LeBel, le vendredi 14 février à l’hôtel Impéria de Terrebonne sur le coup de 11 h 30. Il ne reste que quelques places. Le prochain déjeuner aura lieu le 4 mars à 7 h 30 au restaurant Le Maudit français, à Mascouche. La grande soirée Vins et Réseautage se déroulera le 26 mars dès 17 h 30. Le lieu de l’événement reste encore à déterminer.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar