Deux jeunes se blessent avec des seringues souillées

Photo de Jean-Marc Gilbert
Par Jean-Marc Gilbert
Deux jeunes se blessent avec des seringues souillées
Des seringues souillées qui traînaient dans un secteur boisé du parc des Tilleuls ont causé des blessures à deux garçons âgés de 7 et 14 ans. (Photo : archives)

PARC DES TILLEULS

Un enfant de 7 ans et un adolescent de 14 ans ont dû être hospitalisés à la suite de lésions qu’ils se sont infligées avec des seringues souillées trouvées au parc des Tilleuls, à Terrebonne.

Les deux jeunes exploraient le parc le 22 avril, en fin d’après-midi, lorsqu’ils ont trouvé des seringues qui traînaient dans un secteur plus boisé en périphérie du parc. En les manipulant, ils se sont malencontreusement piqués. Un des jeunes ayant rapporté une seringue à la maison, ses parents se sont empressés d’avertir le Service de police de la Ville de Terrebonne, rapporte le capitaine Joël Lamarche. L’enfant et l’adolescent ont été transportés à l’hôpital pour être traités par mesure préventive. Ils ont reçu leur congé depuis.

Des techniciens en identité judiciaire se sont rendus au parc pour analyser la scène et peut-être récupérer d’autres objets utiles pour l’enquête qui a été ouverte et qui se poursuivait au moment d’écrire ces lignes.

Si les policiers parviennent à retrouver l’individu qui a laissé traîner les seringues dans ce secteur du parc, ce dernier pourrait potentiellement faire face à des accusations de négligence criminelle ayant causé des lésions.

Précisant que ce type d’événement est «rare» et qu’il s’agit d’un «cas isolé», le capitaine Lamarche demande néanmoins à la population de redoubler de vigilance durant le printemps. «Lors de la fonte des neiges, certains objets que des gens ont laissés traîner refont surface. On demande de ne jamais manipuler ces objets et de contacter directement le service de police.

Nettoyage des parcs

Du côté de la Ville de Terrebonne, les employés affectés à l’entretien du territoire avaient déjà commencé la tournée des parcs pour en effectuer le nettoyage, comme c’est le cas chaque printemps, ajoute le capitaine Lamarche. Il faut toutefois un certain temps avant de compléter cette tournée, puisque Terrebonne compte plus d’une centaine de parcs sur son territoire.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar