« Discrimination positive » pour les entreprises d’ici

« Discrimination positive » pour les entreprises d’ici
Si la soumission d’un fournisseur local est supérieure jusqu’à concurrence de 5 % par rapport à celle du plus bas soumissionnaire, qualifié de non local, le premier sera privilégié, informe la Ville de Terrebonne. (Photo : archives)

Toute entreprise de biens ou de services située sur le territoire de la MRC Les Moulins pourrait être privilégiée quand vient le moment pour la Ville de Terrebonne d’adjuger des contrats de fournitures ou de services.

En août dernier, l’administration municipale réitérait sa volonté de promouvoir l’achat local et, par le fait même, de favoriser les fournisseurs qui ont pignon sur rue à Terrebonne ou à Mascouche pour tous les octrois de contrats inférieurs à 101 100 $. Cette période de reprise lente et progressive dans certains secteurs clés de l’économie québécoise est une période tout indiquée pour appliquer cette approche, comme le souligne Terrebonne dans un communiqué.

« La Ville de Terrebonne, en tant qu’organisation citoyenne responsable, désire donner l’exemple en contribuant à la vitalité économique de la région et en faisant la promotion du talent local, soutient le maire Marc-André Plante. Je ne saurais répéter l’importance pour tous les citoyens de procéder à des achats locaux, particulièrement en cette période où une certaine vulnérabilité s’est installée chez nos fournisseurs et chez les travailleurs autonomes locaux. Il s’agit là d’une question de solidarité! »

Discrimination positive

Ainsi, une discrimination positive en faveur des fournisseurs locaux sera exercée quand toutes les conditions en matière de qualité du bien ou du service, de délai d’exécution et de coût demandé sont remplies, et ce, pour tous types de fournisseurs de biens ou services. Plus concrètement, si la soumission d’un fournisseur local est supérieure jusqu’à concurrence de 5 % par rapport à celle du plus bas soumissionnaire, qualifié de non local, le premier sera privilégié.

La Direction des finances et de l’administration a mis sur pied un registre destiné exclusivement aux fournisseurs locaux désireux d’offrir leurs produits et services à la Ville ou de réaliser des travaux sur son territoire. Sur une base volontaire, ils sont donc invités à s’inscrire en remplissant le formulaire se trouvant sur le site Internet de la Ville. Les employés autorisés à effectuer des demandes de prix et à procéder à des achats auprès de fournisseurs locaux consulteront le registre des fournisseurs pour faire leurs demandes de prix et, éventuellement, privilégier l’achat local.

En établissant un registre de fournisseurs locaux, l’administration municipale se rapproche d’un marché de proximité en plein essor. Elle pose également un geste d’égalité et d’équité à l’endroit de sa population et d’écoresponsabilité en réduisant les distances de transport liées à ses approvisionnements. (PC)

Partager cet article

Commentez l'article

avatar