Éco-boutique Un Monde à Vie : Combattre les allergies saisonnières naturellement

Par Camille Poulin, conseillère santé
Éco-boutique Un Monde à Vie : Combattre les allergies saisonnières naturellement
Camille Poulin, conseillère santé

Ah! la fameuse saison des allergies! Avec tout le pollen en circulation dans l’air, les yeux piquent et coulent, les nez bouchent et mouchent, les désagréments sont à leur comble pour bon nombre de personnes et il devient parfois difficile de demeurer fonctionnel…

Heureusement, il existe quelques pistes de solutions naturelles pour prévenir ou soulager les allergies saisonnières selon la vision naturopathique. Jetez-y un œil dans l’article ci-dessous par Charlène Bourgon (ND), Luce Roy (ND) et Camille du blogue «Mon Régal Végétal» (étudiante en naturopathie)!

Les trois axes d’action contre les allergies saisonnières

Il existe trois manières d’aborder ce type de trouble de santé : la prévention à long terme, la prévention à court terme et le soulagement des symptômes si aucune prévention n’a été effectuée.

Pour chacune de ces étapes, différents outils sont à notre disposition grâce aux merveilles de la nature. Pour ce qui est de la prévention à long terme, il s’agit de changer ses habitudes de vie afin d’influencer positivement la santé et de diminuer ce que l’on nomme le « terrain allergique ». Une alimentation saine, de l’activité physique et la gestion du stress sont primordiales sur ce plan, puisqu’un excès de cortisol déséquilibre le système immunitaire et favorise l’apparition d’allergies. La prise à long terme, dès le mois de mars, de teinture d’ortie fraîche (aux propriétés antihistaminiques bénéfiques pour diminuer l’histamine responsable des réactions allergiques) permet également de diminuer la propension aux allergies, tout comme le fait de soutenir le foie, qui joue un rôle central dans la gestion des toxiques et des molécules extérieures.

Pour ce qui est de prévenir à court terme, c’est-à-dire au tout début de la saison du pollen, la gemmothérapie peut être d’un grand secours. Différents bourgeons, comme ceux de romarin (soutient le foie) et de cassis (antihistaminique) donnent en général d’excellents résultats, selon les dosages utilisés adaptés à chacun.

Finalement, pour ceux qui souffrent fortement des symptômes allergiques, plusieurs outils tels que les suppléments de quercétine, la vitamine C, le vinaigre de cidre de pomme ou des mélanges de plantes comme Sinusithé (de la Clef des Champs) peuvent être d’un grand secours pour soulager yeux, nez et sinus.

Vous aimeriez en savoir davantage à ce sujet? Consultez l’article complet écrit en collaboration par trois naturopathes sur le blogue de l’Éco-boutique Un Monde à Vie ou passez en boutique afin d’obtenir des recommandations personnalisées et adaptées à vos besoins individuels.

 

Éco-boutique Un Monde à Vie

175, montée Masson, Mascouche

450 474-5078

mondeavie.ca

Partager cet article

Commentez l'article

avatar