Émilie Forget côtoie les meilleurs

Photo de Pierre-Luc Chenel
Par Pierre-Luc Chenel
Émilie Forget côtoie les meilleurs
Émilie Forget a adoré son expérience d’ouvreuse de piste au mont Tremblant. (Photo : The Mogul Skiing Academy)

Émilie Forget a eu l’immense privilège d’être l’ouvreuse de piste lors de la Coupe du monde de ski acrobatique présentée les 25 et 26 janvier au mont Tremblant.

L’athlète de Terrebonne a pu dévaler la pente avant les meilleurs bosseurs et bosseuses au monde. «J’ai adoré mon expérience d’ouvreuse de piste, a-t-elle avoué. J’ai eu la chance de m’entraîner avec les meilleurs et de vivre l’expérience d’une coupe du monde. Cette fin de semaine a été très bénéfique et amusante.»

En étant au sommet de la piste, Émilie Forget a pu côtoyer des athlètes de haut niveau. De passer quelques heures avec eux lui donne une motivation supplémentaire pour la suite de sa carrière, surtout après qu’elle eut manqué une saison complète à cause d’une blessure. «C’est sûr que de pouvoir m’entraîner aux côtés des meilleurs au monde me donne le goût d’un jour pouvoir participer avec eux aux épreuves de la coupe du monde», a-t-elle confirmé.

Suite de la saison

Émilie Forget était de retour à la compétition les 18 et 19 janvier à Calabogie, en Ontario, à l’occasion de la Série canadienne. La bosseuse est tombée lors de la première qualification de la première journée, mais s’est reprise dans la deuxième qualification en prenant la première place. Malheureusement, elle n’a pu disputer la finale en raison d’un manque de temps. Le lendemain, Émilie Forget est tombée en qualification et n’a pu faire partie des duels. «J’ai eu de super bons entraînements. Toutefois, ça ne s’est pas passé comme espéré en compétition, a-t-elle mentionné. J’ai chuté lors de ma première qualification samedi et dimanche. Cependant, je me suis reprise à la deuxième qualification du samedi.»

Émilie Forget sera à Stoneham les 1er et 2 février pour une compétition provinciale.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar