En attendant de battre le record Guinness…

Karine Limoges
En attendant de battre le record Guinness…
De retour sur la terre ferme, Thérèse Lévesque, à travers ses larmes, remerciait l’équipe des Résidences Le Jour et La Nuit. (Photo : école de parachutisme Voltige)

UN SAUT EN PARACHUTE POUR SES 100 ANS

La Mascouchoise Thérèse Lévesque est loin d’avoir froid aux yeux. Pour souligner son 100e anniversaire, Les Résidences Le Jour et La Nuit ont offert à leur résidente un saut en parachute. Elle a d’emblée dit «oui», puisqu’elle s’était promis de sauter à nouveau après avoir réalisé l’expérience en 2005, à l’âge de 90 ans. D’ici deux ans, elle espère battre le record Guinness de la personne la plus âgée à faire un saut en tandem.  

 

Née le 27 mai 1915, Mme Lévesque a célébré son centenaire à la résidence où elle demeure depuis cinq ans. «Boute-en-train, toujours prête à aider les autres, elle ne fait pas des choses communes aux personnes âgées», témoigne Michèle Jaurgoyhen, propriétaire des Résidences Le Jour et La Nuit. En effet, les événements du 29 mai nous le prouvent : Mme Lévesque a fait le grand saut – littéralement – en plongeant dans le vide, en tandem, avec Olivier Blanchard, un instructeur de l’école de parachutisme Voltige.

Elle a vécu 50 secondes hautes en émotions, en adrénaline et en sensations fortes. «Elle n’était absolument pas nerveuse, n’avait aucune appréhension, elle avait hâte», raconte Mme Jaurgoyhen. Après avoir passé l’examen médical, on l’a mise au courant des risques d’arrêt cardiaque, mais Mme Lévesque a dit : «Je préfère mourir dans les airs que sur le sol.» De retour sur la terre ferme, la centenaire était exténuée. Kendall Negro, copropriétaire de la résidence, a dû traverser le champ avec la dame sur ses épaules tellement elle était vidée de toute énergie. 

En larmes après son saut, elle remerciait avec chaleur l’équipe de la résidence – qui a payé cette activité grâce à une campagne de financement – de lui avoir permis de réaliser son rêve. «C’était merveilleux, j’en ai encore des frissons», commente Mme Jaurgoyhen. Espérant battre le record Guinness détenu par Armand Gendreau, qui a sauté en 2014 à l’âge de 101 ans, Thérèse Lévesque a promis : «Vous allez me revoir l’an prochain!» La dame espère refaire le saut chaque année jusqu’à son 102e anniversaire et ainsi devenir la personne la plus âgée à sauter en parachute.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar