En route vers le championnat canadien

Photo de Gilles Fontaine
Par Gilles Fontaine
En route vers le championnat canadien
Camille Roy et son entraîneur, Mathieu Renaud, du Club de judo de Lachenaie, à la suite de la Coupe Daniel Hardy. (Photo : courtoisie)

Médaillée de bronze à la Coupe Daniel Hardy en octobre et au Tournoi Espoir 2019 en novembre, la judoka mascouchoise Camille Roy connaît un brillant début de saison sur la scène provinciale. Pour 2020, elle ne vise rien de moins qu’une participation au championnat canadien.

Son entraîneur, Mathieu Renaud, du Club de judo de Lachenaie, n’a que de très bons mots pour la jeune athlète de 14 ans.

«Camille est une athlète très dévouée, concentrée sur ses objectifs autant sportifs que scolaires. Elle connaît un excellent début de saison, car un de ses objectifs avoués est sa participation au championnat canadien. Toute sa concentration et sa préparation physique et mentale l’amèneront à ces championnats. Elle a une grande force mentale et un bon contrôle de l’adversaire. Comme elle est décidée, elle est d’une grande efficacité.»

Bon début de saison

Plus tôt cette année, Camille avait pris part à ses premiers Jeux du Québec. Elle s’est classée 5e. «Ça a été une compétition intéressante pour moi. Je suis allée chercher beaucoup d’expérience de compétition. Déjà, l’an dernier, j’avais participé à l’Omnium du Québec. Avec mes deux médailles de bronze et les points que j’ai récoltés, je suis en bonne position pour me qualifier pour le championnat canadien», lance-t-elle.

Ne lui parlez pas de Jeux olympiques ou de championnats du monde, elle vous dira que c’est trop tôt. «Je m’entraîne en fonction du championnat canadien. Y participer, ça va me montrer que je peux en atteindre d’autres. Il ne me reste que deux compétitions pour faire des points, alors je dois être concentrée sur ces compétitions», ajoute sagement Camille, qui reprend ces jours-ci l’entraînement de quatre à cinq jours par semaine. «J’aimerais améliorer mes entrées d’attaque et avoir une plus grande confiance dans mes attaques», spécifie la judoka.

Outre le Club de judo de Lachenaie, Camille s’entraîne également au Club de judo St-Paul L’Ermite de Le Gardeur et ces deux clubs travaillent en étroite collaboration pour la préparer adéquatement.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar