« Enfin! C’est parti! »

« Enfin! C’est parti! »
Les propriétaires et leurs conjointes en compagnie de Mireille Robert et André Bohémier,

C’est ce que Joe Veglia et Patrick Soucy se sont dit lorsqu’ils ont officiellement procédé à l’ouverture de L’Albatros, brasserie artisanale, à Mascouche. Après plusieurs années de réflexion, de préparation et d’efforts, les deux associés ont enfin pu voir leur oiseau s’envoler.

C’est un rêve qui est devenu réalité le 24 janvier pour les deux hommes. Pourtant, il y a quatre ans, ils ne se connaissaient pas. Joe, un Mascouchois de toujours, s’intéresse au brassage de la bière depuis très longtemps. S’il pensait souvent à un tel projet de brasserie, il souhaitait par contre s’adjoindre un associé.

De son côté, Patrick, un actuaire de Montréal qui venait d’emménager à Mascouche, s’informait sur les possibilités d’affaires dans sa nouvelle municipalité. Il songeait aussi à une brasserie artisanale. «Ce sont des gens à la Ville de Mascouche qui nous ont mis en contact. On s’est rencontré, tout simplement, et un mois et demi plus tard, le projet démarrait», mentionnent Patrick et Joe.

Les deux brasseurs se sont installés dans un vieil édifice de 1894, l’ont rénové tout en conservant un décor d’époque, un peu de style saloon, mais du 21e siècle. «Dans les rénovations, il était important de créer un lien avec l’histoire et de garder quelque chose de l’immeuble. Ça fait plus chaleureux. On veut vraiment que les gens se sentent bien ici», indique Joe Veglia. Il semblait très important pour eux d’inviter à l’ouverture les anciens propriétaires de l’immeuble, André Bohémier et Mireille Robert.

Bières, spiritueux et vin

L’Albatros, brasserie artisanale, peut accueillir jusqu’à 84 personnes à l’intérieur et, à terme, tout autant à l’extérieur. Les propriétaires ont pour objectif d’offrir une douzaine de bières artisanales en fût, ainsi que des spiritueux québécois, du vin et de la bière sans alcool.

«Pour l’instant, nous avons nos deux bières, la Blonde à Mike, une pale-ale à 5 %, et la Bédoune, une ambrée à 5 %, et des bières invitées. Maintenant que l’ouverture est passée, nous ajouterons d’autres de nos bières», mentionnent les propriétaires. Il semblerait qu’une bière noire serait en préparation et on dit même qu’elle s’appellera la Manoire, un clin d’œil au Manoir seigneurial de Mascouche.

Jusqu’à ce qu’ils obtiennent tous leurs permis, c’est à la microbrasserie Ruisseau Noir que la Blonde à Mike et la Bédoune sont brassées. «Notre plan, ajoutent-ils, sera de brasser dans le “garage”, un immeuble adjacent à notre brasserie. La salle de brassage sera aussi visible de la terrasse extérieure.»

Outre aller y prendre un verre, on pourra bientôt y déguster des plats de style bistro (paninis, nachos, tortillas, petites bouchées, etc.), ainsi qu’y entendre chansonniers et interprètes.

L’Albatros, brasserie artisanale est situé au 2928, chemin Sainte-Marie, à Mascouche. Surveillez la page Facebook de la brasserie pour connaître où se situent les espaces de stationnement autour. À ce sujet, la Ville de Mascouche aménagera un espace de plus de 70 places derrière la brasserie, stationnement qui sera accessible depuis la rue Dupras.

Texte : Gilles Fontaine

Partager cet article

Commentez l'article

avatar