Équipe Marie-Eve Grenon : Les différents contrats immobiliers

Par Marie-Eve Grenon, courtier immobilier
Équipe Marie-Eve Grenon : Les différents contrats immobiliers
Marie-Eve Grenon, courtier immobilier

On peut facilement s’y perdre quand il s’agit de paperasse quand l’on vend ou achète une propriété. Offre, contre-offre, financement, inspection, certificat de localisation (ou pas!), etc. Bref, un joyeux casse-tête!

C’est pourquoi un professionnel de l’immobilier qualifié est la personne tout indiquée pour vous aider dans ce dédale de documents.

Le contrat de courtage vente (CCV)

Ceci est le tout premier document que vous signerez avec votre courtier. Ce sera là que vous indiquerez le prix demandé, la date de l’occupation, la durée du contrat, le pourcentage ou le montant de rétribution et les ententes de publicités. Bref, ce sont vos demandes à vous, et aussi à votre courtier. Les inclusions et exclusions, appareils en location, etc. Le contrat de courtage vente reflète ainsi vos désirs, mais le tout pourra être modifié par une offre ou une modification subséquente.

La déclaration du vendeur (DV)

Ceci est un document obligatoire qui vient s’annexer au CCV. Donc, contrairement à certains sites d’annonces de maisons à vendre par le propriétaire, ce document est obligatoirement rempli par le vendeur ET remis à l’acheteur. Automatiquement, le vendeur est ainsi protégé contre certains vices cachés et l’acheteur en apprend énormément sur le bien qu’il veut acquérir. On y apprend d’ailleurs des détails importants tels que la date de la réfection de la toiture, les problèmes actuels ou passés, la date des installations septiques et une multitude d’autres informations tout à fait pertinentes pour le plus important achat (et vente) de votre vie!

La promesse d’achat (PA)

Contrairement au CCV, La promesse d’achat reflète non pas les désirs du vendeur, mais bien de l’acheteur. Donc, l’acheteur y met le prix d’achat souhaité, sa date d’occupation, les inclusions qu’il aimerait bien avoir, etc. Ce document lie les deux parties. Évidemment, le vendeur n’est pas obligé d’accepter tous les désirs de l’acheteur, et c’est à ce moment que notre 4e formulaire entre en ligne de compte.

La contre-proposition (CP)

Les contre-propositions peuvent être rédigées à l’infini (ou presque!)! Acheteur et vendeur se renvoient la balle pour en arriver à une entente formelle. Les courtiers vous seront d’une grande aide pour s’assurer que les deux parties soient heureuses et protégées, ainsi que pour s’assurer que les dates fonctionnent advenant une chaîne de vente et d’achat de biens immobiliers.

Il y a évidemment beaucoup d’autres formulaires, mais ce sont les plus courants que je vous ai énumérés ci-haut. D’où l’importance de vous adjoindre un excellent courtier pour vous appuyer lors de vos démarches, que ce soit vente ou achat.

N’hésitez pas d’ailleurs à faire appel à nos services professionnels pour vos projets! Aussi, aimez notre page Facebook «Équipe Marie-Eve Grenon – Proprio Direct» pour profiter de nos nouveautés, de nos concours et surtout, de notre superbe concours du temps des Fêtes!

 

Équipe Marie-Eve Grenon

Proprio Direct

450 326-7169

514 516-7169

www.vousverrezladiffrence.com

Partager cet article

Commentez l'article

avatar