ÉVÉNEMENT POLITIQUE DE L’ANNÉE – Le retour en force du Bloc Québécois

Photo de Gilles Fontaine
Par Gilles Fontaine
ÉVÉNEMENT POLITIQUE DE L’ANNÉE – Le retour en force du Bloc Québécois
Les députés sortants Michel Boudrias et Luc Thériault, du Bloc Québécois, ont été réélus en octobre. Ils sont accompagnés par 30 de leurs collègues à la Chambre des communes. (Photo : archives)

Alors que plusieurs croyaient le Bloc Québécois mort, lui qui avait même perdu son statut de parti officiel en 2011 et en 2015, la formation politique a fait un retour en force au scrutin d’octobre 2019 avec l’élection de 32 députés, dont les députés sortants de Terrebonne et de Montcalm, Michel Boudrias et Luc Thériault.

Élu en 2015 avec une avance de seulement 5 %, Michel Boudrias a repris le chemin de la Chambre des communes à Ottawa avec un mandat très fort en poche. Il a réussi à obtenir 50,6 % des voix (31 029 votes) devant son plus proche poursuivant, le candidat libéral Frédéric Beauchemin, qui a terminé avec 29,3 % des voix (17 944).

Du côté de Montcalm, Luc Thériault a aussi été réélu avec une forte avance sur la candidate du Parti libéral du Canada, Isabel Sayegh. M. Thériault a récolté 58 % des votes (31 791), alors que Mme Sayegh n’a obtenu que 20,4 % des voix exprimées dans Montcalm (11 200).

Après la vague orange en 2011 et l’élection de 10 députés au Québec en 2015, le Bloc Québécois a fait un vrai retour en 2019 avec 32 députés élus.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar