Fin au sous-financement chronique

Fin au sous-financement chronique

Au lendemain du scrutin du 1er octobre, qui a porté la CAQ au pouvoir, la Table régionale des organismes communautaires de Lanaudière (TROCL) a rappelé qu’elle souhaite travailler en collaboration avec l’ensemble des élus du territoire. «Pendant la campagne électorale, les candidats de la CAQ, du Parti Québécois et de Québec Solidaire ont reconnu l’importance des organismes et le besoin de rehausser leur financement à la mission. Il est maintenant souhaité que ces paroles ouvrent la voie à un plan de rehaussement financier concret. Il est plus que temps de mettre fin au sous-financement chronique vécu dans le mouvement communautaire afin de pouvoir concentrer les efforts actuels à améliorer la qualité de vie des Lanaudois», a-t-on indiqué par communiqué. La TROCL souhaite en ce sens rencontrer l’ensemble des élus lanaudois «très rapidement». Outre le rehaussement de son financement, la TROCL a plusieurs préoccupations, dont la réforme du mode de scrutin, le respect des engagements du nouveau gouvernement en lien avec l’accessibilité aux soins de santé et de services sociaux ainsi qu’à l’éducation, le retour au tarif unique en garderie, et «tout ce qui peut être accompli pour viser une plus grande justice sociale et économique». Pour plus d’information sur la TROCL, visitez sa page Facebook ou consultez le www.trocl.org. (VT)

Partager cet article

Commentez l'article

avatar