Gabriell en exposition

Amateurs d’art visuel, sortez vos agendas. Le peintre Gabriell sera en exposition du 4 mars au 4 mai prochain au restaurant Richard, du 753 rue Saint-Pierre dans le Vieux-Terrebonne.

Gilles Bordonado

Gabriell (Gabriel Lavoie) exposera sur place une quinzaine de tableaux récents, soit de la période s’étalant de 1995 à 1999. Ce Lachenois présentera des oeuvres variées, principalement des paysages avec et sans personnage d’un style dit nouvel âge, des oeuvres qui ont fait sa renommée. il inclura aussi quelques personnages, dont une reproduction d’une oeuvre de Renoir. Particularité récente, il introduira quatre nouvelles productions inspirées par l’île-des-Moulins et le Vieux-Terrebonne, quartier où il a vécu dans sa jeunesse: “J’ai besoin de m’inspirer de la nature, des arbres, de la façon qu’ils tombent, de la lumière. Quand un plan me plait, je le prends en photo et cela m’inspire pour la création d’une oeuvre originale”, dira-t-il.

De plus, notons que l’artiste se fait poète dans le cadre de cette nouvelle exposition. En effet, il a écrit un poème pour presque chaque tableau. Il explique ce qu’il ressent quand il regarde cet oeuvre. Certains poèmes personnels non inspirés par un tableau ont été associés à certaines oeuvres car ils s’y mariaient bien: “Ces textes permettent d’exprimer ma compréhension de l’oeuvre que j’ai créée, sans empêcher cependant le visiteur d’y voir toute autre chose”, précisera le peintre-poète qui dit que l’écriture lui permet de prendre un certain recul face à la peinture.

Gabriell note que cette exposition s’inscrit bien dans sa démarche, son questionnement personnel, sa quête d’une meilleure connaissance de lui et de son environnement.

Le peintre présentera aussi des cartes et des lampions qu’il a produit à partir de ses oeuvres originales. On peut s’en procurer en le joignant à son atelier au 492-1986. A noter qu’un tableau et une série de 24 cartes seront offerts en tirage entre les signataires du livre dédié aux commentaires à l’artiste.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar