Gala annuel de la Chambre de commerce de Mascouche

Une soirée réussie de bout en bout !

Plus de 150 personnes ont rendu hommage aux meilleurs entrepreneurs de la Chambre de commerce de Mascouche lors d’un gala tenu à l’école secondaire Le Prélude le samedi 3 avril. Les vedettes de la soirée, la famille Brien propriétaire du Rona l’entrepôt, qui a remporté le titre d’entreprise de l’année. Outre le maire Richard Marcotte et des conseillers municipaux, les députés Benoît Sauvageau et Gilles Labbé, ainsi que Serge Audet de la Chambre de commerce du Québec, étaient présents.

Gilles Bordonado

Un format intéressant

Ce gala, sous le thème Découverte internationale, proposait un menu mariant des mets des quatre coins du monde. Des petites bouchées au dessert, tous les éléments du repas venaient de pays différents. Le gala a été mené d’un bloc, en début de soirée, permettant aux convives de déguster le repas et de profiter sereinement de la soirée de danse, une heureuse initiative du président du comité organisateur, Ronald Brisebois et son équipe. Pour faire découvrir les finalistes, le comité a misé sur une présentation vidéo des entreprises par catégorie. Ensuite, des commanditaires dévoilaient les noms des lauréats.

On a d’abord rendu hommage à un organisme communautaire, l’Association des pilotes de Mascouche, qui coordonne depuis plusieurs années l’activité de financement « En l’air pour les ados ! »

Entreprise de service de l’année: Salon de quilles G plus

Dans la catégorie service, le Salon de quilles G plus de la montée Masson l’a emporté pour les innovations (dont un système informatisé de calcul de pointage) que la famille Gratton et son gérant François Patenaude ont fait installer au salon pour faciliter le jeu des amateurs de quilles.

Les autres finalistes étaient l’imprimerie A l’impression, le Groupe Mides, la succursale de la Banque Nationale de Mascouche et le Nettoyeur Daoust.

Professionnel de l’année: Uniprix Guy Beaudoin

Le titre d’entreprise professionnelle de l’année est revenu à M. Guy Beaudoin, propriétaire de la pharmacie Uniprix de la montée Masson. M. Beaudoin, qui a réalisé un important agrandissement de son commerce, a amélioré son offre de service, misant particulièrement sur une pharmacie encore plus complète et des services de santé accrus.

Étaient également dans la course: Clinique dentaire Bélanger Vaillancourt, Beaucage Corbeil assurances, Beaudoin Monahan Prévost Trudel comptable agréé et Immeubles Luc Brisson.

Les Mascottes Jean-Claude Tremblay honorées

Dans la catégorie Manufacturier et commerce de détail de l’année, les grands honneurs sont revenus aux Mascottes Jean-Claude Tremblay, firme implantée dans le parc industriel de Mascouche. Cette compagnie crée et fabrique des mascottes pour le marché québécois, canadien et étranger. L’entreprise est très agressive à l’exportation, en particulier vers les États-Unis.

Les autres finalistes étaient Marché métro Messier, Ameublement 640, Grand ligne moto et Plomberium Proulx et fils.

Hommage mérité à la famille Brien

La Chambre de commerce de Mascouche a remis un trophée d’entreprise de l’année toute catégorie, qui est allé, en toute justice, à la famille Brien, dirigeante du magasin de grande surface Rona l’entrepôt. Jean-Marc, Luc et Gérald Brien ont accepté le trophée des mains du maire Richard Marcotte.

M. Marcotte a souligné que les premiers commerçants à faire le saut dans le nouveau Mascouche étaient des gens de Mascouche qui ont eu confiance en l’avenir de leur ville. L’entreprise familiale fondée par Jean-Guy Brien a déménagé ses activités sur la montée Masson, les Brien et des associés lanaudois investissant 20 millions de dollars dans le projet.

Jean-Marc Brien, président de la compagnie, avoue que la famille a eu chaud quand elle a décidé « d’investir alors 20 millions de dollars dans le champ. » Avec du recul, il ajoute que la décision prise était bonne étant donné le développement commercial prometteur du secteur.

La Chambre de commerce de Mascouche peut s’enorgueillir d’avoir signé un beau gala. Celui-ci s’est terminé sous les airs de l’excellent orchestre Misty. Les convives semblaient fort satisfaits de leur soirée.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar