Groupe Lexis Média fait l’acquisition de La Revue

Groupe Lexis Média fait l’acquisition de La Revue
Gilles Bordonado (à gauche) demeure éditeur du journal La Revue, qui passe aux mains de Groupe Lexis Média, présidé par Frédéric Couture.

Après 60 ans d’histoire, le journal La Revue de Terrebonne passe aux mains de Groupe Lexis Média, qui acquiert du coup un 12e journal. Celui-ci s’ajoute aux trois magazines que possède déjà le groupe de presse grandement présent dans Lanaudière.

La nouvelle a été annoncée le 27 janvier, mais les discussions entre Groupe Lexis Média et l’éditeur et propriétaire de La Revue, Gilles Bordonado, ont débuté l’été dernier. «La journée où tu souhaiteras vendre, je serai intéressé», avait alors lancé Frédéric Couture, président du Groupe Lexis Média, à M. Bordonado.

«La Revue est un modèle et était l’un des plus grands journaux régionaux et indépendants au Québec. Il est proche de son marché. C’était un mariage naturel», affirme M. Couture, qui vient ainsi solidifier ses opérations en achetant le seul journal hebdomadaire de Lanaudière qui n’appartenait pas déjà à Lexis Média.

La période mouvementée que traverse l’industrie médiatique québécoise n’inquiète pas M. Couture. «Avec le soutien gouvernemental, les gens commencent de plus en plus à comprendre l’importance des journaux locaux. Chose certaine, le contexte est plus positif qu’il y a 24 mois», ajoute le nouveau grand patron de La Revue.

Dans la continuité

La transition se fera dans la continuité. Gilles Bordonado demeure éditeur et occupera aussi le poste de directeur Développement des affaires. «Je suis très heureux que Gilles puisse continuer avec nous. Il a une expérience en rédaction et en gestion des journaux qui sera fort utile pour le groupe», poursuit M. Couture.

Pour M. Bordonado, qui a été journaliste, rédacteur en chef et directeur adjoint pour La Revue pendant 15 ans avant d’en devenir propriétaire, également pendant 15 ans, le temps était venu de passer le flambeau. «Nous en sommes à un moment, dans l’histoire du journal, où nous ne pouvions pas continuer en solo, affirme-t-il. L’institution est plus forte que l’individu. Au-delà de Gilles Bordonado, il y a La Revue. Nous ne pouvions pas nous permettre que 60 ans d’histoire soient oubliés ou effacés. Avec cette nouvelle, la pérennité de notre publication est assurée à long terme.»

En rejoignant le Groupe Lexis Média, décrit par M. Bordonado comme «un groupe à dimension humaine», La Revue pourra poursuivre sa mission tout en conservant ses liens de proximité avec ses lecteurs et ses annonceurs.

Partager cet article

2
Commentez l'article

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Yvon RiouxJean-Pierre Monette Auteurs de commentaires récents
Jean-Pierre Monette
Invité
Jean-Pierre Monette

Merci Gilles !!! En mon nom, celui de Nicole et de Puits Eau Mali. Bonne route !

Yvon Rioux
Invité
Yvon Rioux

Longue vie à la Revue un médium qui ne doit pas mourir