Handfield tirera sa révérence en novembre 2021

Photo de Gilles Fontaine
Par Gilles Fontaine
Handfield tirera sa révérence en novembre 2021
C’est par communiqué que Stéphane Handfield a annoncé qu’il ne sollicitera pas de troisième mandat auprès de ses concitoyens du district 4 en novembre 2021. (Photo : Gilles Fontaine)

Le conseiller municipal de Mascouche Stéphane Handfield confirme qu’il ne sollicitera pas de troisième mandat auprès de ses concitoyens aux élections municipales de 2021.

Cette annonce survient seulement quatre jours après que Stéphane Handfield eut annoncé qu’il ne sera pas de la course à la chefferie du PQ et qu’il offrait tout son soutien à Sylvain Gaudreault.

«En 2013, j’ai fait le choix de me présenter avec une équipe qui aspirait à mieux pour Mascouche. Maintenant que la ville est sur les rails et qu’elle est vouée à un bel avenir avec Guillaume Tremblay à sa tête, c’est avec la satisfaction du devoir accompli que j’ai pris la décision de ne pas être sur les rangs lors de la prochaine campagne municipale. Cette décision survient dans un contexte où j’aurai à réfléchir sur le rôle que j’entends jouer dans la sphère publique, que ce soit sur le plan politique ou professionnel», a indiqué Stéphane Handfield dans un communiqué de presse commun avec le cabinet du maire.

Le maire Guillaume Tremblay a salué cette décision. «C’est avec reconnaissance que j’accueille la décision de M. Handfield, qui a été l’un des piliers de notre équipe dès sa création. Tout au long de son parcours, Stéphane a placé l’intégrité au cœur de son engagement politique. Il en fait encore une fois la démonstration aujourd’hui et c’est tout à son honneur.»

D’ici à l’élection, M. Handfield assure qu’il demeurera présent pour les citoyens du district 4 : «Mes concitoyens m’ont confié un mandat en 2017 et j’ai bien l’intention de l’accomplir jusqu’au bout. Je continuerai donc à travailler en étroite collaboration avec mes collègues du conseil municipal et avec tous les intervenants en place afin de bien représenter les intérêts de la municipalité et surtout, des citoyens du district 4, qui demeureront ma priorité», conclut M. Handfield. Ce dernier nous assure qu’aucune décision n’est prise quant à son implication en politique provinciale. «Je ne suis vraiment pas rendu là pour le moment», a-t-il ajouté lorsque nous l’avons joint. Aucun autre commentaire ne nous a été fourni par le maire.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar