Initiative en soutien à la petite Emma

Initiative en soutien à la petite Emma
Marc Rodrigue, Myriam Racicot et Emma.

Les Mascouchois Marc Rodrigue et Myriam Racicot ont donné naissance à Emma, le 10 juin. L’arrivée de la petite ne s’est malheureusement pas déroulée sans difficultés. Devant le défi qui s’impose aujourd’hui aux parents, leur amie Émilie Christine Daigle organise une campagne de financement.

Enceinte de 26 semaines, Mme Racicot a contracté l’influenza. La «banale» grippe a failli coûter la vie à son amie, selon l’initiatrice de la campagne. «L’influenza a donné place à une pneumonie, puis à un choc septique. Au total, quatre jours de coma et neuf jours de soins intensifs. Par miracle, Myriam tout comme Emma ont survécu. Et voilà qu’Emma se pointe le bout du nez à terme», ajoute-t-elle.

Mais voilà aussi que le lendemain de sa naissance, la petite n’a pas de réflexe de succion et elle ne se réveille presque pas. Après une batterie de tests, le diagnostic tombe : «Emma a manqué d’oxygène lorsque Myriam luttait pour sa vie. Son cerveau est atteint, mais il est impossible à ce stade de savoir l’étendue de sa malchance», dévoile Mme Daigle, sur GoFundMe.

Étant donné sa condition, la nouveau-née requiert des soins et services particuliers. En plus des multiples allers-retours entre Mascouche et l’Hôpital Sainte-Justine et le besoin d’une chambre hyperbare, les coûts s’accumulent. «C’est pourquoi je fais appel à vous aujourd’hui. Ce sont des soins onéreux et je pense que Marc et Myriam doivent se concentrer sur l’amour qu’ils peuvent offrir à Emma (et à Logan, leur fils aîné) au lieu de vivre ce stress financier», conclut-elle.

Au moment d’écrire ces lignes, plus de 10 000 $ avaient été amassés au https://bit.ly/2YJVYyW.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar