Intercepté à 124 km/h dans une zone de 50 km/h

Photo de Jean-Marc Gilbert
Par Jean-Marc Gilbert
Intercepté à 124 km/h dans une zone de 50 km/h
En plus de se faire suspendre son permis pour sept jours, le téméraire automobiliste a reçu un constat d'infraction de 1 378 $, et 14 points d'inaptitude seront ajoutés à son dossier. (Photo : archives)

Un automobiliste mascouchois de 23 ans a vu son permis de conduire être suspendu sur-le-champ, le 2 juillet, lorsque les policiers de Terrebonne ont intercepté son véhicule filant à vive allure, sur le chemin Charles-Aubert, à une vitesse fulgurante de 124 km/h dans une zone où la limite permise est de 50 km/h.

Il était environ 10 h 30 lorsque les agents qui effectuaient une opération radar dans le secteur ont capté le véhicule circulant à 74 km/h au-dessus de la limite permise. Le contrevenant s’est vu remettre un constat d’infraction de 1 378 $, assorti d’une inscription de 14 points d’inaptitude à son dossier de conduite. Son permis de conduire a été immédiatement suspendu pour une période de sept jours.

«Il est important de souligner qu’en milieu rural, plusieurs usagers de la route comme des cyclistes peuvent être présents. Il faut donc être prudent, patient et respectueux, surtout quand on sait qu’à chaque tranche de 5 km/h au-dessus de la limite de vitesse permise, on double le risque d’être impliqué dans un accident», affirme le Service de police intermunicipal de Terrebonne / Saint-Anne-des-Plaines / Bois-des-Filion, dans un communiqué de presse.

Rappelons qu’en 2018, la vitesse était en cause dans plus de 70 accidents mortels au Québec.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar