Isabelle Sayegh et le sens de l’engagement

Isabelle Sayegh et le sens de l’engagement

À moins d’une semaine des élections, la candidate libérale dans Montcalm, Isabelle Sayegh, parle de l’engagement comme «ce qui caractérise le mieux [son] parcours professionnel et personnel», dit-elle. Détentrice d’un baccalauréat en linguistique, d’un certificat en enseignement du français au secondaire et d’un diplôme d’études supérieures de second cycle en administration scolaire, elle enseigne le français dans Lanaudière depuis près de 30 ans et affirme s’être impliquée activement dans le milieu scolaire moulinois : conseil d’établissement, activités parascolaires, organisation d’événements sportifs, artistiques et socioculturels et voyages étudiants. C’est avec ce même sens de l’engagement qu’elle aborde la politique, affirme-t-elle, au fait des enjeux de la circonscription de Montcalm, comme la mobilité, l’accès à une propriété, l’intégration professionnelle et l’environnement. «Ce sens des responsabilités anime toutes mes actions. La politique s’est imposée comme un choix logique pour moi, un prolongement de mon implication en tant que citoyenne, afin de continuer à faire avancer ma communauté. Mes valeurs d’engagement, je veux les mettre au profit des familles et des citoyennes et citoyens de Montcalm. Vous pouvez compter sur moi pour être présente, à l’écoute et être une voix forte pour représenter vigoureusement mes citoyens», relate la candidate qui souhaite donner une voix à Montcalm «afin [que la circonscription ne soit plus] sans cesse dans l’opposition et enfin, [pour en] montrer la richesse à tout le Canada». (PC/Photo : courtoisie)

Partager cet article

Commentez l'article

avatar