J’ai du bon tabac dans ma tabatière!

J’ai du bon tabac dans ma tabatière!

La culture du tabac à Mascouche et dans Lanaudière sera le prochain sujet abordé dans une des conférences signées Société d’histoire de Mascouche. J’ai du bon tabac dans ma tabatière!, un rendez-vous animé par Hubert Coutu le 6 octobre à 13 h 30, à la salle du conseil municipal de Mascouche. La région de Lanaudière, particulièrement en périphérie de Joliette, a longtemps été reconnue comme étant le royaume du tabac au Québec. Dans le sud de Lanaudière, les terres argileuses étaient plus propices à la culture du tabac à pipe. Beaucoup d’agriculteurs cultivaient leurs plants pour leur consommation personnelle ou pour en faire le commerce. Dès les années 1920, Saint-Henri de Mascouche est reconnue comme une paroisse importante sur le plan de la tabaculture et reçoit même l’exposition annuelle de l’Association des Planteurs de tabacs du comté de l’Assomption. C’est aussi au courant de la décennie 1920 que naîtra l’entreprise mascouchoise Duval et Frères, spécialisée dans l’empaquetage du tabac. Le 6 octobre, M. Coutu vous en apprendra davantage sur les tabacs à cigarettes, à pipe et à cigares et vous fera découvrir les lieux et les outils de production du tabac, en plus d’aborder l’historique de la mise en marché et enfin, le déclin du fameux Nicotiana tabacum. Des invités dont les aïeux ont été impliqués dans la tabaculture à Mascouche viendront également raconter leur histoire familiale et leurs souvenirs en lien avec le sujet. C’est le cas notamment de Louis Duval, fils d’André Duval qui était propriétaire de l’entreprise de tabac à pipe Duval et Frères jusqu’à sa fermeture en 1978. Les places étant limitées, les intéressés doivent réserver par téléphone leurs billets, en vente au coût de 10 $, au 450 417-1277. Plus d’information au www.sodam.qc.ca/conferences. (PC/Photo : Collection Ville de Mascouche/Fonds Huguette Lévesque-Lamoureux)

Partager cet article

Commentez l'article

avatar