Jan-Michaël Poulin sort avec la victoire

Photo de Pierre-Luc Chenel
Par Pierre-Luc Chenel
Jan-Michaël Poulin sort avec la victoire
Le Mascouchois Jan-Michaël Poulin a remporté les quatre rounds du combat.

Jan-Michaël Poulin a remporté son duel, le 23 février, contre Josele Napolese par décision unanime des juges lors d’un gala de boxe présenté à Cornwall.

Les trois juges ont remis une carte de 40-36 en faveur du Mascouchois, ce qui signifie qu’il a remporté les quatre rounds du combat. Il savait qu’il gagnait les rounds, sauf un où c’était serré.

«J’ai été capable de contrôler le combat. J’ai commencé vraiment fort en étant très agressif et je l’ai mis un peu sur les talons. À partir du 2e round, il voulait augmenter la pression et essayer de fermer la distance parce qu’il n’était pas capable de me toucher de l’extérieur, a décrit Poulin, qui gagne un 5e combat en 8 duels. Ça a fait un combat un peu plus intense parce qu’il mettait plus de pression pour essayer de me toucher. Je réussissais à bien sortir de là avec de beaux échanges.»

Le combat était prévu à 168 lb, mais Naposele n’a pas été en mesure de faire le poids. En plus de recevoir 20 % de la bourse de son adversaire, Jan-Michaël Poulin et son entraîneur avaient préparé un plan de match en vue d’affronter un boxeur plus lourd.

«En gros, c’était de frapper et de bouger, d’y aller sur la vitesse. Il était beaucoup plus pesant que moi dans le ring et c’est ce que je devais craindre. J’étais plus rapide, mais lui, plus lourd, a avoué le pugiliste de 36 ans. On avait un plan établi et on a rajouté quelque chose le matin pour le mettre sur les talons en partant. On savait qu’il serait difficile à faire tomber, alors le plan de match était axé sur la vitesse.»

Jan-Michaël Poulin ne connaît pas le nom de son futur adversaire. Cependant, il a été mis au courant qu’un combat revanche contre Jean-Michel Bolivar pourrait survenir. En mars 2018, Poulin avait vaincu Bolivar par décision des juges.

Partager cet article
GPAT

Commentez l'article

avatar