Jeter? Pas question!

Jeter? Pas question!
Le Repair Café de Terrebonne est soutenu par la Fondation Repair Café. Le tout premier Repair Café s’est tenu à Amsterdam en 2009.

Que faire d’un grille-pain qui ne marche plus? D’un ordinateur bogué? Ou d’un vêtement brisé? Les jeter? Pas question! Le Comité des loisirs Georges VI organise, le samedi 26 janvier, son premier Repair Café à Terrebonne.

Le Centre Marie-Victorin, au 460, rue de Neuilly à Terrebonne, se transformera en atelier de réparation de 13 h 30 à 15 h 30. Des réparateurs bénévoles seront là pour vous aider à réparer tout ce que vous voulez. Outils et matériel seront également disponibles pour donner une seconde vie à des grille-pains, des lampes, des sèche-cheveux, des vêtements, des vélos, des jouets, de la vaisselle et bien plus. Les experts du Repair Café ont presque toujours la main heureuse.

En préconisant la réparation, le Comité des loisirs Georges VI veut contribuer à réduire les montagnes de déchets. «Nous jetons énormément, entre autres des choses à peine abîmées qui seraient parfaitement réutilisables après une simple réparation. Mais pour nombre d’entre nous, réparer n’est pas commun. Au Repair Café, nous voulons changer les choses», explique Yoan Piché, du Comité des loisirs Georges VI.

Le Repair Café se veut aussi un lieu de rencontre où les habitants du quartier apprennent à se connaître autrement, et où ils découvrent que connaissances pratiques et expertise ne manquent pas près de chez eux. «Faire des réparations ensemble peut déboucher sur des contacts vraiment sympathiques dans le quartier», soutient M. Piché avant d’ajouter : «Le Repair Café favorise une expérience ludique et gratifiante de la réparation, qui s’avère souvent très simple.» (PC)

Partager cet article

Commentez l'article

avatar