La course aux Cubes énergie est lancée!

La course aux Cubes énergie est lancée!
Derrière les élèves motivés, le député de Masson, Mathieu Lemay, et le conseiller municipal de Mascouche Bertrand Lefebvre en compagnie de l’éducatrice Julie Duval et du directeur de l’école de la Source, Jean-Philippe Rouleau. (Photo : Jean-Marc Gilbert)

Comme plusieurs autres écoles primaires de Terrebonne et de Mascouche, l’école de la Source participe cette année au défi des Cubes énergie dans le cadre du Grand Défi Pierre Lavoie (GDPL). Le député de Masson, Mathieu Lemay, a choisi de parrainer l’établissement de Mascouche pour la 11e édition du GDPL, à laquelle il prendra part avec d’autres députés.

Le député était présent dans le gymnase de l’école, le 3 mai, pour le lancement officiel du défi. Les quelque 820 élèves ont été invités à bouger à l’occasion d’une brève session d’aérobie animée par le personnel de l’école. M. Lemay, qui avait troqué le veston pour la combinaison de cycliste, s’est prêté au jeu.

Il dit avoir choisi l’école à parrainer en fonction de divers facteurs, dont le nombre d’élèves et l’état du bâtiment (indice de vétusté).

En plus d’encourager les élèves à récolter le plus grand nombre de Cubes énergie jusqu’au 27 mai, M. Lemay amasse aussi des fonds pour l’école depuis janvier. Une somme de plus de 10 000 $ a été récoltée jusqu’à maintenant et il est possible de donner tout l’été. Le montant total, qui sera dévoilé lors de la prochaine rentrée, permettra l’achat de matériel sportif pour les cours d’éducation physique et les récréations, ainsi que de l’équipement de cirque, un volet de plus en plus populaire, mentionne le directeur, Jean-Philippe Rouleau. «Je crois vraiment au sport, ça m’a moi-même aidé à rester accroché à l’école», souligne-t-il, tout en remerciant Audrey Martin et Stéphanie Reid qui se chargent de la compilation de tous les Cubes énergie récoltés par les élèves.

De plus, une course en couleurs est organisée le 24 mai pour les élèves de l’école et pour les parents qui voudront y participer. «Il est crucial de sensibiliser les enfants aux bienfaits d’adopter de saines habitudes de vie et de pratiquer régulièrement une activité physique», conclut M. Lemay.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar