La Louisiane façon Zachary Richard

Photo de Gilles Fontaine
Par Gilles Fontaine
La Louisiane façon Zachary Richard
Photo : Felipe Collado Fabbri

L’amoureux de la langue française, écologiste engagé, auteur et compositeur Zachary Richard est en tournée québécoise pour nous présenter son spectacle Gombo avec de nouvelles chansons et quelques classiques aux sonorités cajuns. Après quelques années d’absence dans la Belle Province, il propose un spectacle intime en livrant sa Louisiane natale. Il sera au Théâtre du Vieux-Terrebonne le 23 mai à 20 h.

Gombo, c’est aussi le titre d’un album bilingue de Zachary Richard lancé en 2017. Il y a quelques mois, cet opus a été réédité pour qu’y soient incluses des chansons en lien avec le Congrès mondial acadien de cette année.

Mais Gombo, c’est aussi le nom d’un plat typique de la Louisiane, composé de différents ingrédients et dont l’influence se retrouve dans plusieurs cultures.

«Le gombo est un plat très polyvalent, avec des influences de plusieurs cultures, africaine et amérindienne, entre autres. Ça comporte tout et ça reflète bien la nature métissée louisianaise. L’album, c’est un peu tout ça aussi», explique Zachary Richard en ajoutant que ses propres influences viennent de plusieurs sources, comme Bob Dylan, Jack Kerouac, Allen Ginsberg et Gary Snyder.

Chanter la Louisiane

À travers ses compositions et pendant ses spectacles, Zachary Richard a toujours conté, raconté et chanté sa Louisiane natale avec beaucoup d’émotion, témoignant ainsi de son profond attachement pour cette région. Les mots qu’il trouve et qui s’arriment à la musique cajun qu’il compose sont le reflet de son être. «Je ne pourrai jamais m’empêcher de livrer un peu de chez moi à travers mes compositions et ma musique. C’est ce que je suis, c’est ma nature.»

Et sur scène, Zachary Richard sera accompagné de Francis Covan, multi-instrumentiste, un vieux complice. «C’est un spectacle intime. Il y aura de nouvelles chansons, mais aussi des classiques et des incontournables. Francis et moi sommes bien rodés. Ça fait plus d’un mois et demi que nous sommes en tournée au Québec et nous serons prêts pour Terrebonne», ajoute-t-il en mentionnant qu’il a toujours aimé cette salle.

Le poète

L’artiste aime particulièrement la langue française. Pendant le spectacle, le public aura droit au poète Zachary Richard. «Ça fait quelques fois que, pendant mon spectacle, je déclame un texte sur fond musical. Honnêtement, ce n’est pas nouveau. J’ai toujours écrit de la poésie. Mes premiers poèmes ont été écrits en même temps que mes premières chansons. La poésie en vers libres, c’est très intéressant rythmiquement pour moi. Le rythme et les sons deviennent aussi importants que le texte en soi. Mais vous savez, comme on dit, la poésie et la chanson, « si pas pareils, beaucoup parents ». Cependant, les formes sont différentes. La chanson que je pratique est basée sur une rigueur de forme différente qui m’oblige à rester dans une configuration donnée avec des alexandrins et des rimes. Je me sens plus libre lorsque je récite un poème en vers libres.»

Que ce soit en chanson ou en poésie, Zachary Richard livre toujours un peu de lui-même, à la grande joie du public québécois.

***

Pour assister au spectacle Gombo de Zachary Richard au TVT le 23 mai à 20 h, procurez-vous des billets au www.theatreduvieuxterrebonne.com ou 450 492-4777.

Partager cet article
GPAT

Commentez l'article

avatar