La nouvelle aventure littéraire de Claude Pouliot

Photo de Pénélope Clermont
Par Pénélope Clermont
La nouvelle aventure littéraire de Claude Pouliot
Claude Pouliot a pu présenter son nouveau roman aux jeunes lecteurs lors d’un lancement tenu à la boutique l’Entre-Jeux, à Mascouche. (Photo : courtoisie)

Après avoir lancé le en 2010, Claude Pouliot nous revient avec la parution du premier tome d’une trilogie jeunesse offerte aux Éditions Tête Haute, .

Disponible depuis décembre, le roman relate l’histoire de Tommy, un jeune garçon de 9 ans qui aimerait tant adhérer au Club de la lune, groupe formé par sa sœur aînée, Alyson, et ses amis. Trop jeune et «vraiment pas assez mature» selon les dires d’Alyson, Tommy parviendra tout de même à faire sa place au sein du club, «ce qui les amènera tous à vivre de grandes aventures», dévoile le Terrebonnien.

S’il se reconnaît en Tommy, M. Pouliot évoque également les traits des autres personnages qui peuvent aussi lui ressembler. «Quand on écrit, c’est un peu nous. Ce qu’on aurait voulu vivre ou qu’on a vécu. Ça devient un rêve personnel», évoque l’homme qui propose ici un récit d’aventures pour les 9-13 ans principalement, même si les adultes peuvent y trouver leur compte, assure-t-il : «Ce n’est pas ennuyant à lire et ça nous sort de notre train-train quotidien.»

Le médecin qui écrit

Connu sous le nom de Dr Pouliot dans la région, l’auteur exerce la médecine au Centre médical Laurier depuis plusieurs années. Selon lui, la pratique de la médecine lui permet de mieux comprendre la nature des êtres humains, les interactions entre eux et ce qui les anime. Il se considère depuis toujours comme un aventurier de l’imaginaire. Jeune, il s’amusait déjà conquérir les mondes d’ailleurs, dit-il.

Débordant d’imagination, M. Pouliot aime aussi incorporer à ses histoires des éléments concrets ainsi que des notions éducatives. C’était le cas avec Mana Hatta, qui lui avait demandé une recherche considérable, et c’est encore vrai avec sa nouvelle série jeunesse.

«Il y a, dans Tommy Elliot, un aspect éducatif et je veux d’ailleurs pousser pour qu’il soit lu dans les écoles, mentionne le principal intéressé. J’aime ajouter des éléments scientifiques en les rendant accessibles aux lecteurs.»

Un projet qui revit

On peut croire que le Terrebonnien est passé de la littérature grand public pour se diriger vers la littérature jeunesse, mais ironiquement, il n’en est rien. «J’ai commencé l’écriture de Tommy Elliot avant celle du thriller, mais la vie a changé le cours des choses. Le projet a donc dormi pendant quelques années, puis j’ai repris le crayon, ou le clavier, devrais-je dire», résume l’homme qui voit dans ses créations littéraires un passe-temps.

«Ça me permet de sortir de la médecine et de vivre autre chose. J’en ai besoin. Il y en a qui ont des chalets. Moi, j’écris. Et l’hiver est une bonne période pour écrire», soulève l’auteur qui planchera dans la prochaine année sur le deuxième tome du Club de la lune. Celui-ci offrira le point de vue d’un autre personnage du livre, en plus de développer un projet de roman pour adolescent.

«Je vise les adolescentes de 10 ou 11 ans et plus, mais je n’en dis pas davantage», conclut-il.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar