La parole aux élus

«Dans un souci de transparence et de collégialité», le maire de Terrebonne, Marc-André Plante, souhaite revoir le déroulement des séances du conseil municipal dans le but d’augmenter la participation des élus aux échanges.

Ainsi, à chacune des séances, quatre conseillers municipaux bénéficieront d’une minute avant le début de la deuxième période de questions allouée aux citoyens, pour exposer les enjeux qui les interpellent dans leur quartier ou pour souligner l’apport de citoyens à la vie collective. Également, trois présidents des neuf commissions auront une minute pour expliquer les dossiers présentés lors de leurs séances de travail respectives.

Cette nouvelle façon de faire entrera en vigueur dès la séance du 12 mars. Quant aux prises de parole, il y aura une rotation au sein des élus pour ainsi permettre à chacun de s’exprimer sur une période de 12 mois. Le même processus sera appliqué pour les prises de parole des présidents de commissions. «Tous les élus auront le droit de parole, tel qu’il en est depuis le 6 novembre 2017», conclut-on. (VT)

Partager cet article

Commentez l'article

avatar