La police de Mascouche lance un avertissement

Photo de Jean-Marc Gilbert
Par Jean-Marc Gilbert
La police de Mascouche lance un avertissement
Il est permis de se rassembler dans les parcs, à condition de respecter la distanciation physique de deux mètres et de ne pas enfreindre les règlements municipaux. (Photo : archives)

ARRESTATIONS POUR TRAFIC DE DROGUE ET POSSESSION D’ARME

Au lendemain de l’interpellation de quatre personnes mineures pour trafic et consommation de cannabis ainsi que pour possession d’arme au parc du Grand-Coteau, le 4 juin, la police de Mascouche souhaite lancer certains avertissements, notamment à l’endroit des jeunes qui se rassemblent dans les parcs sans nécessairement respecter la distanciation physique.

Des agents du Service de police de la Ville de Mascouche ont mené une opération planifiée, le 4 juin, à l’arrière du Chez Nous du Communautaire, là où une problématique de vente et de consommation de cannabis semble vouloir s’installer, affirme André Voyer, capitaine aux enquêtes.

Au moment d’écrire ces lignes, deux personnes ont été arrêtées et une autre, qui a pris la fuite en voyant les policiers, devrait l’être prochainement.

De plus, certains de ces jeunes avaient en leur possession des armes blanches.

Rassemblements

Tout en mentionnant qu’il est interdit de vendre ou de consommer de la drogue dans un parc et qu’un règlement municipal proscrit le port d’arme dans les lieux publics, la police de Mascouche souhaite rappeler que les attroupements sans distance physique de deux mètres entre chaque personne ne sont toujours pas permis.

Or, les policiers constatent un relâchement au cours des dernières semaines dans l’ensemble des parcs de son territoire, où plusieurs attroupements sans aucun respect de distance sont observés.

Partager cet article

3
Commentez l'article

avatar
2 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
Claude BoucherJean Marc BoyteWilliam Forget Auteurs de commentaires récents
Jean Marc Boyte
Invité
Jean Marc Boyte

Relâchement de la distanciation physique ? Dommage que l’exemple ne soit pas présent au point de presse.

Claude Boucher
Invité
Claude Boucher

Doutez nous la paix avec vos connerie ce virus n est pas plus d angereux que la h1n1