La retraite pour Roxanne Beaudry

La retraite pour Roxanne Beaudry
Roxanne Beaudry peut dire qu’elle a terminé sa carrière sur une bonne note avec trois médailles lors des Jeux du Canada en février. (Photo : Bill Christ)

Roxanne Beaudry a décidé d’accrocher ses patins et de mettre un terme à sa carrière en courte piste. L’athlète de 19 ans n’a pas pris cette importante décision sur un coup de tête.

«Ce n’est pas une décision à prendre à la légère. Ça faisait quelques années que je me posais des questions, a avoué celle qui a commencé le patin à 5 ans. J’aime toujours patiner, mais c’est beaucoup de sacrifices comme sport. Tu ne peux pas gagner ta vie avec ça.»

Un moment qui a penché dans la balance a été ses résultats lors des championnats canadiens juniors, en décembre 2018, qui servaient de qualification pour les mondiaux juniors. La Terrebonnienne a conclu au 5e rang du classement général, mais seulement trois patineuses étaient sélectionnées pour les mondiaux juniors. «Dans le fond, ça n’a pas super bien été parce que je suis tombée et ça m’a donné un gros coup sur ma motivation. C’est là que je me suis vraiment remise en question, a-t-elle dit. J’ai décidé que je devais arrêter parce que je n’étais plus bien là-dedans.»

Lorsqu’elle trace un bilan de sa carrière, Roxanne Beaudry estime qu’il manque une compétition internationale, comme les championnats du monde juniors, à son palmarès. «Ça me déçoit un peu de ne pas avoir réussi, a-t-elle révélé. Dans le patin, il y a tellement de malchances qui peuvent arriver.»

Cependant, elle peut dire qu’elle a terminé sa carrière sur une bonne note. Elle a mis la main sur trois médailles lors des Jeux du Canada en février. Son plus beau moment, et de loin, de ses années en patinage. «Ça a été une expérience incroyable! C’était une compétition pour le plaisir du patin et pour revenir aux bases, a mentionné celle qui va s’ennuyer de l’esprit de camaraderie. Il n’y avait pas de répercussions sur l’année prochaine. C’est là qu’on réalise qu’on aime ça, le patin.»

En quittant le patinage de vitesse, Roxanne Beaudry amorcera une nouvelle vie et pourra se concentrer davantage sur ses études. Elle souhaite se diriger vers une carrière d’ingénieure.

Texte : Pierre-Luc Chenel

Partager cet article

Commentez l'article

avatar