LA RÉUSSITE…MISSION POSSIBLE, par Robert Darche & Jean Bourque

La réussite… Mission possible !

Rôle parental et… adolescence

L’adolescence n’est pas une maladie contagieuse… mais un passage de la dépendance à la maturité. Et la maturité se développe en apprenant à faire des choix au quotidien tout en étant GUIDÉ dans ses choix.

L’adolescent doit pouvoir compter sur un parent « PHARE ». On lui montre le chemin, on lui offre un cadre sécurisant (c’est le premier besoin avec celui d’être aimé) et c’est là que plusieurs parents trébuchent parfois. On tombe très facilement dans le piège de l’amour… On veut être « cool », permissif avec son jeune et on met tout en œuvre pour éliminer de son chemin toute difficulté. Certains parents ont tendance à prendre la part de leur ado en toutes circonstances, à l’école comme ailleurs, alors que d’autres parents baissent tout simplement les bras. En agissant ainsi, rend-on service à notre jeune?

On a tendance à croire, souvent à tort, que notre ado est plus mature qu’il ne l’est en réalité. Il faut donc se rappeler que l’ado n’atteint sa majorité qu’à 18 ans… et qu’il demeure un être en développement.

Si les parents sont absents ou n’imposent pas de limites, les ados se tourneront vers des groupes d’amis en quête de reconnaissance. Il faut se rappeler que lorsqu’ils se retrouvent entre eux, les ados sont très influençables et il est plus important pour eux d’être aimés et acceptés que de réussir. Mais… les amis ne remplaceront jamais les parents pour guider, orienter et surtout imposer des règles.

Être « PHARE »

Nous avons lu récemment, dans un livre écrit par un jeune, qu’après le verbe AIMER, AIDER était le deuxième plus beau verbe au monde. À nous, parents, de le conjuguer à tous les temps afin de devenir un « PHARE » pour notre ado…

P ERSÉVÉRANCE Continuité dans nos actions (constance).

Rigueur (tenir son bout).

Ne pas attendre un merci dans l’immédiat.

H ARMONIE – HUMOUR Faire consensus dans le couple.

Se donner du support.

Semer l’enthousiasme et l’espoir.

Apprendre à rire de ses erreurs comme parent.

Détendre l’atmosphère, éviter de dramatiser.

A CTION Établir des règles claires (horaire d’étude, télé,     sortie, coucher) et les appliquer.

Être en relation avec son jeune, éviter   l’affrontement et la confrontation qui mènent à   l’éloignement.

Être un parent sur qui l’ado peut compter.

R ÉUSSITE Fixer des objectifs à son jeune et trouver des     moyens pour les atteindre.

Être vigilant sur le choix des amis, car ces   derniers ont une influence sur sa réussite.

E SPOIR Conservez l’espoir de voir vos interventions   porter fruits. Une recherche menée auprès de   2000 finissants de secondaire a démontré qu’ils   ont persévéré jusqu’en 5e secondaire grâce au   support et à l’encouragement de leurs   parents… bien qu’ils ne l’aient pas manifesté   chaque soir!

En étant un parent « PHARE », j’amène mon jeune à tolérer de petites frustrations passagères dans le but de lui en éviter de plus grandes plus tard.

Suggestion de lecture : Lapointe, Étienne. « Réussir, ça s’apprend! », Éd. Septembre.

Site Internet : www.jereussis.com

Notre prochain article portera sur l’attention-concentration, outil indispensable à la réussite scolaire. C’est un rendez-vous!

___________________________

Jean Bourque et Robert Darche sont respectivement orthopédagogue et enseignant. Depuis 1994, ils offrent leurs services comme animateurs et conférenciers aux parents, aux enseignants et aux éducateurs en service de garde sur différents thèmes touchant la réussite scolaire.

 

Partager cet article

Commentez l'article

avatar