LA REVUE A 60 ANS – Et le Guide Rouge en a 65!

Photo de Mélanie Savage
Par Mélanie Savage
LA REVUE A 60 ANS – Et le Guide Rouge en a 65!
Le Guide des Adresses de 1965.

Vous recevrez la semaine prochaine notre le traditionnel Guide Rouge produit par La Revue, un incontournable à avoir sous la main lorsqu’on est à la recherche d’un service, de produits, de coordonnées d’entreprises ou d’organismes.

L’édition 2019-2020 est la 65e lancée depuis le tout premier Guide des Adresses publié par Aimé Despatis en 1955.

Nous possédons encore, aux bureaux de La Revue, la 10e édition du Guide des Adresses, soit celle de 1965. Jaunie comme toute pièce d’archives qui se respecte, elle nous permet d’effectuer un retour dans le Terrebonne de l’époque.

Ainsi, comme vous le remarquerez dans la photo 1 de la galerie d’images ci-dessous, la page couverture présente déjà des publicités typiques de l’époque, en plus des coordonnées de l’éditeur et les numéros importants à avoir sous la main.

Le Guide de 1965 contenait aussi un «Plan général de la ville de Terrebonne» de 1963, à déplier (photos 2 et 3). Oui, c’est bien l’île Saint-Jean, inhabitée, que l’on voit à gauche!

De très nombreuses publicités de marchands locaux permettaient de financer la publication, comme celle du restaurant Ti-Kit Casse-Croûte, qui en profitait pour mousser sa salle à manger (photo 4). Vous souvenez-vous de Ti-Kit? Luc Bourque, petit-fils des fondateurs du Ti-Kit, Louise et Louis-Paul Collette, a réalisé cette vidéo fort sympathique : https://vimeo.com/25005245. Louis-Paul et Louise y racontent comment ils ont fondé le restaurant à Terrebonne et comment ce dernier a évolué au fil des ans. On y apprend même que Louis-Paul a été le troisième à posséder un four à micro-ondes au Québec!

Mais revenons au Guide des Adresses. En 1965, en page 11 (photo 5), on s’assurait de donner aux Terrebonniens les numéros de «Téléphone d’urgence», tels celui de la police et des pompiers, ceux des médecins, celui de l’hôpital… de même que celui de la salle de quilles!

Puis suivait le «Bottin des commerces et services» avec ces derniers classés par catégories, en ordre alphabétique (photo 6). La «Liste des résidants de Terrebonne» en ordre alphabétique venait après (photo 7). Enfin, le Guide donnait aussi la «Liste des résidants par ordre des rues» (photo 8); on y notait même si chaque habitant était locataire ou propriétaire des lieux!

Que de souvenirs, n’est-ce pas?

Partager cet article

Commentez l'article

avatar