La route vers l’indépendance financière

Jean-Marc Gilbert
La route vers l’indépendance financière
Au fil du temps, Daniel Lemire, à travers les activités de son entreprise Indicia, a acquis, avec sa conjointe, Josée, un parc immobilier locatif de bureaux, de locaux industriels et de logements résidentiels. (Photo : Jean-Marc Gilbert)

Accumuler un actif de plus de 1 M$ en cinq ans. Cela vous semble irréaliste? Daniel Lemire affirme que c’est possible… à condition d’être prêt à faire certains sacrifices. Le Terrebonnien, fondateur de la firme de géomarketing Indicia, partage avec humilité sa méthode dans le livre Se sortir de la classe moyenne, paru plus tôt cette année.

«Mon p’tit gars, la vie coûte de plus en plus cher; arrange-toi pour faire de l’argent ou attends-toi à vivre pauvrement.» M Lemire n’oubliera jamais cette phrase dite par sa mère alors qu’il était tout jeune, en lui achetant des pantalons aux Galeries d’Anjou, relate l’homme de 49 ans dans la préface de son livre. Il a donc décidé, cette journée-là, qu’il allait faire de l’argent.

Les années ont passé et M. Lemire a œuvré au sein d’un cabinet-conseil qui, au fil du temps, peinait à lui verser ses commissions de vente et un salaire à la hauteur de ses 80 heures travaillées chaque semaine. Un soir d’août 2004, il a eu, avec sa conjointe, «LA» conversation qui allait tout changer.

«En gros, elle m’a dit : lance-toi à ton compte! Ça ne peut pas être pire», relate M. Lemire. Cinq ans plus tard, celui qui se décrit comme un autodidacte en matière de finances personnelles après avoir lu environ 500 livres sur le sujet avait cumulé 1 M$ en actifs générant des revenus.

Partager sa recette

Près de 15 ans après ce changement de cap total, il tient à partager certaines de ses connaissances et à donner des exemples tirés de son parcours.

Sans dire qu’il s’agit d’une recette magique, le livre de 223 pages bourré d’analogies et de métaphores liées au hockey renferme des conseils plus communs comme d’autres qui seront plus difficiles à appliquer pour certains.

On y suggère notamment de diversifier les sources de revenus tout en expliquant les différentes phases de création de la richesse, peu importe si vous êtes salarié, professionnel, entrepreneur ou travailleur autonome.

Le lecteur y trouvera aussi d’autres propositions plus audacieuses comme de larguer sa maison, temporairement, pour un modeste logement et ainsi amasser un capital suffisant pour créer un effet de levier en investissant.

Plusieurs tableaux et graphiques viennent illustrer les propos au fil de la lecture.

Puisque faire partie de la classe moyenne n’est plus synonyme de confort et de tranquillité d’esprit, appliquer la méthode expliquée dans l’ouvrage de Daniel Lemire disponible en librairie pourrait être le point de départ d’un parcours de 5 à 10 ans pouvant vous guider vers une certaine indépendance financière.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar