La Société canadienne du cancer honore cinq ex-fumeurs

Le samedi le 23 janvier, au restaurant St-Hubert de Terrebonne, madame Jeannine Cossette, présidente de la campagne de sensibilisation de la Société canadienne du cancer pour Terrebonne, Mascouche et Lachenaie, remettait des certificats honorifiques à cinq ex-fumeurs de la région afin de souligner la Semaine québécoise pour un avenir sans tabac.

Christophe Surget

Huit opérations en trois ans !

La petite cérémonie de reconnaissance s’est déroulée en toute intimité dans le magnifique salon aux vitraux du restaurant St-Hubert, de Terrebonne.

Madame Cossette a accueilli chaleureusement chaque ex-fumeur. Puis, après un bref discours, elle leur a remis leur certificat. Ensuite, quelques-uns d’entre eux ont bien voulu partager leur expérience.

Il y a monsieur Quévillon, âgé d’une cinquantaine d’années, qui a dû arrêter pour une question de vie ou de mort: huit opérations en trois ans! C’est dur quand on a commencé à fumer à l’âge de cinq ans! Il dit avoir tout essayé, mais sans succès. Son truc? Selon lui, tout est entre les deux oreilles. Il se considère comme un fumeur à la diète, car le goût de fumer est toujours là.

Il y a aussi Isabelle Bolduc qui a sagement décidé de ne pas attendre d’être dépendante. Elle avait tenté d’arrêter plusieurs fois dans le passé, mais sans succès. Elle dit avoir essayé d’arrêter pour faire plaisir à ses parents, à ses amis, mais cela n’a pas fonctionné. C’est lorsqu’elle a décidé d’arrêter pour elle que ça a marché.

Au cours de l’année, Jeannine Cossette traitera différents thèmes. Après le tabac, mentionnons l’alimentation, le sein chez madame et la prostate chez monsieur.

Un espoir pour les jeunes

Aussi, madame Cossette voudrait toucher le plus possible de jeunes en accentuant l’éducation populaire, car les statistiques, au Canada, sont alarmantes : 25 à 30% des jeunes de 15 à 19 ans fument.

D’ailleurs, il y a un projet de loi sur la table à l’étude par le gouvernement fédéral sur cette question. Le but: créer un fonds de 120 millions de dollars afin d’expérimenter de nouvelles approches pour diminuer le tabagisme chez les jeunes. La Californie a expérimenté ce projet, proposé par le docteur Carolyne Bennett, et le pourcentage de jeunes fumeurs a chuté de 36% (loi américaine sur la responsabilité de l’industrie du tabac). Rappelons que chaque année, au Canada, 40 000 décès sont liés au tabagisme.

Un dévouement sans borne

Madame Cossette est une personne dévouée. Son regard, sa personnalité, son attitude: tout n’est que dévouement chez elle dans cette cause. D’où lui vient cette implication ? Quelle est votre histoire, madame Cossette ? Celle-ci a perdu, au cours de la même année, six personnes qui lui étaient chères. Six victimes du cancer. Elle force l’admiration.

En terminant, rappelons que madame Cossette sera à nouveau à pied d’oeuvre dans la région pour la Jonquille, importante campagne de financement de la Société canadienne du cancer qui aura lieu au mois de février prochain. Elle assume la présidence de la campagne pour Terrebonne et Lachenaie.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar