La tournée Dose d’adulte reçue par 300 élèves à Mascouche

La tournée Dose d’adulte reçue par 300 élèves à Mascouche
Chloé Hamelin-Lalonde, conseillère d'orientation et animatrice de la tournée Dose d'adulte, et Martin St-Pierre, conférencier. (Photo : courtoisie)

Près de 300 élèves de 4e et 5e secondaire étaient rassemblés le 3 décembre à l’auditorium de l’école du Coteau, à Mascouche, afin d’assister à la tournée Dose d’adulte.

Cet événement, tenu par l’organisme Academos, avait pour objectif de faire réfléchir les élèves à leur choix de carrière grâce à une conférence ludique et interactive. Fondé en 1999, Academos est un organisme à but non lucratif qui a pour mission de connecter les jeunes de 14 à 30 ans avec la réalité du monde du travail grâce au mentorat virtuel. En se connectant sur l’application web et mobile Academos, les jeunes peuvent dialoguer gratuitement avec plus de 2 700 professionnels passionnés par leur métier, qui sont disponibles en tout temps pour répondre à leurs questions.

Pour une deuxième année consécutive, l’organisme a entamé, au début du mois de novembre, une grande tournée des écoles secondaires de la province afin d’aller à la rencontre des jeunes québécois. Un concours avait préalablement été lancé afin de déterminer les dix établissements scolaires qui seraient visités. L’école du Coteau a été choisie à la suite de l’inscription au concours par la conseillère d’orientation Caroline Morin.

Un conférencier hors du commun

Lors de l’arrêt de la tournée au Coteau, le conférencier Martin St-Pierre, ancien joueur de poker professionnel, a raconté aux élèves comment il avait soudainement réalisé que son métier manquait de sens à ses yeux après avoir remporté un gros tournoi en ligne en 2012. C’est ainsi qu’à la suite d’une importante remise en question sur son choix de carrière, il est finalement devenu conférencier dans les écoles, une profession qui lui fait vivre le plus beau «trip» de sa vie.

Martin St-Pierre a conseillé aux jeunes de repenser à leurs «rêves d’enfance» au moment de choisir vers quel domaine professionnel se diriger, puisque ceux-ci sont souvent évocateurs de nos réels intérêts. Chloé Hamelin-Lalonde, conseillère d’orientation et membre de l’équipe d’Academos, a quant à elle amené les élèves à réfléchir à leurs valeurs pour les aider dans leur démarche d’orientation.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar