La vision des entrepreneurs récompensée

Photo de Pénélope Clermont
Par Pénélope Clermont
La vision des entrepreneurs récompensée
Virginie Robitaille et Geneviève Dubé ont accepté avec joie le prix Ordre professionnel pour PRAXIS clinique de santé familiale. (Photo : Photo des Moulins)

Si plusieurs entrepreneurs ont souligné l’importance de leur équipe au moment de récupérer leur prix, le Gala Vision, spécial Reflet économique aura d’abord permis de mettre en lumière ces mêmes entrepreneurs qui, par leurs engagements et leurs actions, se sont démarqués au cours de la dernière année, devenant ainsi de véritables sources d’inspiration pour la communauté moulinoise.

C’est au Théâtre du Vieux-Terrebonne que quelque 350 personnes ont été conviées, le 16 novembre, pour célébrer l’entrepreneuriat de chez nous par l’entremise du rendez-vous organisé par la Chambre de commerce et d’industrie Les Moulins, en collaboration avec le journal La Revue.

Tapis rouge et cocktail de bienvenue dans le Foyer Tergel, bien rempli pour l’occasion, ont lancé les festivités avant que les 70 finalistes et autres gens d’affaires assistent à la remise de prix animée par Dominic Sillon et présentée par Ratelle, Avocats et notaires.

Le premier récipiendaire de la soirée a été le Dépanneur Richard Patenaude dans la catégorie «Commerce de détail et industrie de la restauration».

Ont suivi Gestion en Infrastructures Souterraines, pour «Entreprise de services – 15 employés et moins», et École Vision Terrebonne, pour «Entreprise de services – 16 employés et plus».

Du côté des nouvelles entreprises, c’est XAV Solutions qui s’est démarquée, alors que la Société de développement culturel de Terrebonne l’a emporté parmi les neuf «OBNL et entreprises d’économie sociale» en lice.

Éducazoo a fait de même en «Relève entrepreneuriale».

Lumière sur les manufacturiers

Les manufacturiers étaient bien représentés au Gala Vision, et ce, dans trois catégories. Fabelta systèmes de fenestration a été couronnée dans la catégorie «Manufacturier – croissance et investissement», tandis que Produits chimiques Aria a gagné le prix pour «Manufacturier – innovation de produits et technologies». En ce qui a trait au prix «Manufacturier – développement de nouveaux marchés et exportations», il est allé à Nita.

Normand Lord a prononcé une allocution touchante en dirigeant les projecteurs sur la meilleure équipe qu’il n’ait jamais eue, a-t-il mentionné.

M. Lord est plus tard remonté sur scène pour recevoir le prix spécial du «Manufacturier de l’année». Bénéficiant d’une croissance de 35 % par année depuis 6 ans, a-t-il confié, Nita réalisera plus de profits en 2018 que les pertes qu’elle a enregistrées en 2002, soit 2,8 M$, alors que l’entrepreneur en faisait l’acquisition. «C’est le plus beau prix qu’on a eu depuis 2002!», a-t-il dit, touché.

La remise se poursuit

La soirée s’est poursuivie avec le prix Ordre professionnel, décerné à PRAXIS clinique de santé familiale, le prix Affaires au féminin, remis à Ingrid Gagné, de BG Beauté – Misencil, ainsi que le prix Aile jeunesse, offert à Mathieu Roussel, de Tribor Design.

Ému aux larmes, Renaud Thibault est monté sur la scène pour cueillir le prix Gravel-Patenaude, remis à la personnalité d’affaires de l’année (voir autre texte).

Enfin, Tergel s’est vu remettre la Mention d’honneur pour l’intégration et la diversité en emploi grâce à une équipe composée de plus de 50 % de membres de la diversité.

La soirée s’est clôturée par un après-gala festif, présenté par la MRC Les Moulins, en compagnie de Carter & the Boomers en musique.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar