La voie de contournement en service dès janvier

Photo de Pénélope Clermont
Par Pénélope Clermont
La voie de contournement en service dès janvier
Marc-André Plante, maire de Terrebonne, Sylvain Yelle, directeur d’exo, Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports, Chantal Deschamps, mairesse de Repentigny, et Guillaume Tremblay, maire de Mascouche. (Photo : courtoisie)

TRAVAUX DU REM

La voie de contournement permettant aux usagers des lignes de train exo5 Mascouche de se rendre directement au centre-ville durant la fermeture du tunnel du mont Royal sera accessible dès janvier plutôt qu’en juin.

Le 8 novembre, les intervenants concernés ont fait l’annonce de cette mesure qui s’ajoutera aux autres mesures d’atténuation présentées en septembre. Ainsi, dès le 6 janvier, malgré la fermeture du tunnel du mont Royal en raison des travaux du REM, trois trains sur cinq de la ligne exo5 Mascouche relieront les gares de la ligne Mascouche à la gare Centrale durant les heures de pointe du matin et de l’après-midi. Sur ce parcours habituellement réservé aux trains de marchandises, les trains de passagers d’exo auront la priorité de passage. Ce contournement temporaire du mont Royal sur les voies du CN permettra de faciliter les déplacements de certains usagers, qui n’auront pas à effectuer de correspondance pour se rendre au centre-ville.

Le temps de parcours, incluant le contournement du mont Royal, sera d’environ 1 h 35. Toutefois, en raison de travaux d’amélioration requis sur la partie des infrastructures ferroviaires entre la jonction de l’est et la gare Centrale dans la première moitié de l’année 2020, le temps de parcours pourrait varier d’une quinzaine de minutes.

Notons que les deux autres trains de la ligne Mascouche s’arrêteront à la gare Ahuntsic.

Les maires heureux

«Je tiens à saluer le travail des différents intervenants, notamment celui de mon collègue de Terrebonne (le maire Marc-André Plante), afin de devancer l’échéancier présenté en septembre, souligne le maire de Mascouche, Guillaume Tremblay. Après plus d’un an de travail avec les instances responsables du transport collectif dans le grand Montréal, c’est une annonce que nous attendions impatiemment et qui était essentielle afin de maintenir un niveau de service adéquat pour les usagers.»

«C’est une excellente nouvelle pour les usagers du Train de l’Est, se réjouit M. Plante. Cette annonce favorisera la mobilité durable pour l’ensemble de nos citoyens qui désirent se rendre au centre-ville de Montréal. Depuis mon élection, je m’efforce avec mes collègues d’optimiser l’offre de services et l’annonce d’aujourd’hui est une réponse concrète considérant les travaux du REM.»

Partager cet article

1
Commentez l'article

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Jean-Marc St-André Auteurs de commentaires récents
Jean-Marc St-André
Invité
Jean-Marc St-André

Quelqu’un pourrait m’expliquer pourquoi nous du premier départ de 5h30, n’aurons pas droit à ce moyen de contournement. Surtout que nous n’aurons pas droit non plus au service de navette d’autobus, qui sera seulement pour ceux de l’heure de pointe ……… donc nous qui devons arriver au boulot tôt n’avons aucune autre solution que d’essayer d’embarquer à Ahuntsic ou Sauvé (métro déjà remplis à craquer) et c’est tout !!! Comment peuvent-ils être si content nos élus quand plusieurs d’entre nous (utilisateurs) sommes laissés à nous même. Désolant. Et juste une petite mise à jour, ce moyen de contournement nous l’avions… Lire la suite »