La voix de l’environnement reprend du service

Pénélope Clermont

journaliste@larevue.qc.ca

La voix de l’environnement reprend du service
Les sept patrouilleurs et la coordonnatrice : (à l’avant) Émilie Brassard, Anne-Sophie Lachance, Maud Pagé, Mélissa Bégin et Myriam Perreault, coordonnatrice, ainsi que (à l’arrière) Raphaël Turcot, Caleb Roy et Jasmin Lamoureux. (Photo : Pénélope Clermont)

Active sur le territoire depuis plusieurs années, la Patrouille environnementale de Terrebonne reprend du service avec un mandat plus élargi. Les sept patrouilleurs, soit deux de plus que l’an passé, sensibiliseront les gens à l’agrile du frêne, à l’économie d’eau potable et aux milieux naturels, en plus d’aborder d’autres bonnes pratiques et habitudes de vie à adopter sur le plan environnemental.

«La Ville ne cesse de bonifier ses programmes et ses mesures pour protéger l’environnement. C’est d’ailleurs un engagement que nous avons clairement défini avec l’adoption du Plan Vert. À titre de porte-parole sur le terrain, la Patrouille se doit donc de s’adapter aux nouvelles réalités et de véhiculer les bonnes actions à mettre en œuvre», a souligné Stéphane Berthe, conseiller municipal et président de la Commission du développement durable, de l’environnement et du transport collectif.

À cet effet, grâce à la Régie d’aqueduc intermunicipale des Moulins, les patrouilleurs seront formés cette année pour bien éduquer les gens sur l’importance de réduire sa consommation d’eau potable.

D’ailleurs, afin d’inciter les citoyennes et les citoyens à se procurer les produits économiseurs d’eau et d’énergie d’Hydro-Québec, la Ville de Terrebonne lance un nouveau Programme de réduction d’eau potable qui offre un rabais de 10 $ par trousse jusqu’à concurrence de deux par adresse. Le rabais s’applique automatiquement lorsqu’ils les achètent en ligne. Tous les détails se trouvent au www.ville.terrebonne.qc.ca.

L’objectif : la sensibilisation

Tout en sensibilisant le public à l’agrile du frêne et à la préservation des milieux naturels, la Patrouille gérera les activités de nettoyage des berges. Les personnes qui souhaitent participer à des activités de nettoyage ou recevoir des ateliers de la Patrouille peuvent communiquer avec Myriam Perreault au 450 471-1933 ou à patrouille.environnementale@ville.terrebonne.qc.ca.

«La sensibilisation et l’éducation sont la base des changements de comportements menant à une meilleure protection de l’environnement et consiste en la mission première de la Patrouille environnementale. En plus de sillonner le territoire à vélo et de communiquer avec les citoyens, les patrouilleurs seront encore plus visibles cette année, grâce à leur véhicule identifié aux couleurs de la Ville. Notre objectif est de sensibiliser plus de 10 000 personnes et de réussir à faire changer les modes de vie pour favoriser un développement durable et offrir aux générations futures un environnement sain», a ajouté Mme Perreault, coordonnatrice de la Patrouille.

Les partenaires de la patrouille

Rappelons que la tenue des activités de la Patrouille environnementale est possible grâce à la collaboration du Groupe Plein Air Terrebonne, qui la coordonne, ainsi que grâce à la contribution financière de la Ville de Terrebonne, de Tricentris et son programme Amélioration de la performance, de RECYC-QUÉBEC dans le cadre de son programme Économie sociale et mobilisation des collectivités, volet 3 et de la Régie d’aqueduc intermunicipale des Moulins.

Myriam Forget-Charland, chargée de projet chez Tricentris, a tenu à féliciter la Ville pour ses efforts : «Tricentris est très heureux de contribuer encore cette année à la Patrouille environnementale de Terrebonne. La récupération des matières recyclables est au cœur de nos gestes quotidiens, et l’important travail accompli par les patrouilleurs permet de développer et de solidifier les bonnes habitudes des citoyens. La sensibilisation est à la base de tout et c’est encourageant d’être plusieurs à travailler à l’atteinte d’un même objectif.»

Partager cet article

Commentez l'article

avatar