L’artiste peintre Ghallé a su remplir son passage à vide

Par Stéphane Fortier
L’artiste peintre Ghallé a su remplir son passage à vide
Geneviève Hallé (Ghallé) et l’une de ses premières toiles. (Photo : Manon Bourgeois Photographie)

Depuis le 4 février, la bibliothèque de Lachenaie accueille les œuvres de l’artiste peintre terrebonnienne Ghallé, alias Geneviève Hallé, à l’occasion de son exposition intitulée Tout simplement Ghallé.

Geneviève Hallé a découvert la peinture à l’acrylique en 2016 après avoir éprouvé des moments plus difficiles. «Quand plus rien ne va, on tombe pour ensuite renaître, tel un Phoenix de ses cendres», mentionne-t-elle.

Ainsi, après un passage à vide, elle s’inscrit à un cours de méditation et découvre du même coup que la Ville de Terrebonne offre des cours de peinture à l’acrylique. «J’ai réalisé une première toile et ensuite une deuxième et ça a déboulé.» Par la suite, elle perfectionne sa démarche artistique grâce à une formation avec l’artiste Line Démétré. «J’ai rapidement eu la piqûre», relate Geneviève Hallé, qui suit ensuite une formation en bijouterie/joaillerie à l’École des métiers du Sud-Ouest-de-Montréal.

De plus en plus connue

Petit à petit, l’artiste peintre est de plus demandée pour participer à des expositions. «Je mets beaucoup d’émotions dans mes toiles et, depuis un an, je me concentre davantage sur les animaux et les portraits. Cet hiver, je présente une exposition qui permet de plonger dans un univers de personnages et d’animaux où tout passe par les yeux, avec des regards perçants de la faune et des individus qui font en sortent qu’on ne puisse détourner le regard», de décrire l’artiste peintre.

Geneviève Hallé, pour qui la peinture a pris beaucoup d’importance dans sa vie, a adopté la spatule et le couteau pour réaliser ses portraits.

L’exposition est en cours jusqu’au 8 mars. En attendant d’admirer les œuvres de Ghallé, on peut se rendre sur sa page Facebook, son site Internet et sa boutique en ligne Création-Hallé.com. Sa prochaine exposition aura lieu les 28 et 29 mars à Sainte-Anne-des-Plaines.

Quant à la bibliothèque de Lachenaie, les citoyens pourront découvrir respectivement les œuvres de Murielle Tremblay et de Carole Roy lors des expositions Impulsions du moment du 17 mars au 19 avril et Un regard sur la vie du 28 avril au 31 mai.

Rappelons que les artistes professionnels ou amateurs de même que les organismes culturels peuvent soumettre en tout temps un projet d’exposition à la Ville de Terrebonne par l’entremise de la Direction du loisir et vie communautaire à l’adresse courriel loisirs@ville.terrebonne.qc.ca.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar