Le boulot reprend pour les héros

Le boulot reprend pour les héros
Les deux coordonnateurs de la Coopérative Les héros du boulot, Alexandro Blaise et Jesse Samuel Montenegro. (Photo : courtoisie)

Pour une quinzième année consécutive, la Coopérative Les héros du boulot reprend ses opérations. C’est à partir du 25 juin qu’elle dispensera ses services, tant sur le territoire de Mascouche que celui de Terrebonne.

Située au Carrefour jeunesse-emploi (CJE) des Moulins et composée de dix jeunes âgés de 14 à 17 ans, la coopérative permet à ses membres de créer leur propre emploi d’été. Avec le support de deux coordonnateurs, ils apprennent à gérer démocratiquement leur entreprise, à organiser collectivement leur travail, à promouvoir leurs services dans la communauté, à gérer les finances ainsi qu’à réaliser de multiples tâches en fonction des contrats à réaliser.

Allant de la tonte de gazon à la distribution d’affiches, de l’entretien ménager à la peinture de balcon, du gardiennage à la promenade d’animaux, les nouvelles expériences de travail et d’apprentissage sont abondantes. Bien sûr, compte tenu de la COVID-19, les jeunes seront formés et appliqueront les mesures d’hygiène, informe le CJE dans un communiqué de presse.

Faites vos offres

Les résidants de Mascouche et de Terrebonne sont également invités à soumettre leurs demandes de service et à proposer des contrats à la coop jeunesse pour des travaux en tout genre durant la période allant de juillet à la mi-août.

La Coopérative Les héros du boulot remercie ses partenaires qui, dans le contexte actuel, ont cru encore plus au projet : les Caisses Desjardins Le Manoir et Terrebonne, Pierre Fitzgibbon, député de Terrebonne et ministre de l’Économie et de l’Innovation, et Mathieu Lemay, député de Masson. « Merci de croire à ce projet qui fait tout son sens pour les jeunes cette année », conclut avec reconnaissance le CJE.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter Jesse Samuel Montenegro ou Alexandro Blaise au 450 492-0088, poste 306. (PC)

Partager cet article

Commentez l'article

avatar