Le comité poursuit son travail

Marie-Pier Tremblay
Le comité poursuit son travail
Une rencontre entre le comité et le propriétaire du Domaine Seigneurial est prévue pour la fin juillet afin de déterminer la vocation qu’aura l’endroit. (Photo : Marie-Pier Tremblay)

DOMAINE SEIGNEURIAL

Les discussions du comité de sauvegarde du Domaine Seigneurial de Mascouche vont bon train. En effet, d’après Denise Cloutier, les membres du comité sont parvenus à une vision commune pour la sauvegarde du Manoir, lors de leur rencontre du 28 juin.

Selon le comité, l’objectif à court terme est de sécuriser la place. Non seulement pour éviter le vandalisme, mais aussi puisque les lieux tombent en décrépitude. Un gardien de sécurité est effectivement sur place 24 heures sur 24 heures. Mais le domaine est immense et la forêt offre aux vandales une belle porte d’entrée.

Mme Cloutier mentionne de plus que la presque totalité du toit est à refaire. En effet, d’énormes investissements sont nécessaires rapidement pour rénover le domaine, notamment pour que l’eau cesse de couler dans le bâtiment.

Aussi, le comité, formé de Jean-Claude Coutu, Claude Martel, Denise Paquette, Luc Thériault, Claude Robichaud et Denise Cloutier, se consacrera à la clarification de la modification du schéma d’aménagement auprès du gouvernement et de la MRC Les Moulins. Les membres espèrent que la vocation prescrite pour le domaine soit élargie.

D’autre part, une rencontre est prévue à la fin juillet entre le comité et le propriétaire Daniel Meyer Ouaknine. Dès lors, des projets pourront être mis à l’étude.

«M. Ouaknine a assuré au maire Richard Marcotte qu’il prendrait part à nos rencontres. Notre mission consiste entre autres à l’aider dans ses projets notamment pour la recherche des subventions auxquelles il aurait droit», rapporte Mme Cloutier.

Quant aux rumeurs voulant que le Domaine Seigneurial devienne une auberge, Denise Cloutier répond qu’il s’agirait d’un site idéal. «Pour l’instant, aucun projet n’est à l’étude. Néanmoins, c’est certain que le manoir serait parfait pour accueillir une auberge et un spa.»

Partager cet article

Commentez l'article

avatar