Le GPAT hôte d’une finale des Jeux du Québec 2016

Pénélope Clermont
Le GPAT hôte d’une finale des Jeux du Québec 2016
Pierre-Luc Brisson et André Hamel, respectivement directeur général et président du GPAT, Bineta Gueye, directrice générale adjointe, communications et protocole, COFJQ – 2016, Jean-Marc Robitaille, maire de Terrebonne, ainsi que Robert Lessard, vice-président du GPAT. (Photo : Pénélope Clermont)

Ayant fait du vélo de montagne une activité incontournable sur le territoire de Terrebonne, le Groupe Plein Air Terrebonne (GPAT), en collaboration avec la Ville de Terrebonne, était heureux d’annoncer un partenariat avec le Comité organisateur de la Finale des Jeux du Québec – Montréal, Été 2016, qui en fera l’hôte de la Finale de vélo de montagne de ces mêmes jeux.

La réputation des Mercredis de Terrebonne, récipiendaire du prix de l’Événement provincial-interprovincial de l’année du Mérite cycliste québécois 2014 remis par la Fédération québécoise des sports cyclistes (FQSC), et la proximité de Terrebonne de la métropole qui reçoit les jeux ne sont pas étrangères au choix de la Côte Boisée comme terre d’accueil de la compétition, du 22 au 25 juillet 2016.

Pour cette occasion, ce sont quelque 80 athlètes âgés de 18 ans et moins s’étant qualifiés pour représenter leur région qui seront à l’œuvre dans l’une des deux catégories à l’honneur, soit les minimes et les cadets filles et garçons. Gageons que plusieurs Terrebonniens auront la chance de se distinguer, puisque lors de la dernière édition des Jeux, sur les 10 cyclistes représentant Lanaudière, 9 étaient d’ici. 

Le GPAT rayonnera en 2016

Pour Pierre-Luc Brisson, directeur général du Groupe Plein Air Terrebonne, l’événement marque un tournant dans la pratique des sports cyclistes au GPAT, qui soulignera ses 30 ans en 2016. «Nous voulons que cette année nous serve de tremplin pour projeter plus loin notre site et notre organisme. En ce sens, le partenariat qui a été signé avec le COFJQ – 2016 nous donnera l’occasion de bonifier notre parcours, permettant de soutenir le développement de la relève cycliste dans la région des Moulins et de Lanaudière.»

En effet, plus de 20 000 $ seront investis sur le site afin d’en faire un parcours plus technique et avec un degré de difficulté plus élevé, «digne de ce qu’on retrouve sur d’autres monts du Québec», a précisé Martin Pronovost, directeur des activités au GPAT.

Notons que la 51e Finale des Jeux du Québec – Montréal, Été 2016 s’inscrira dans les célébrations du 40e anniversaire des Jeux olympiques de 1976 à Montréal.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar