Le NPD-Terrebonne en quête de bénévoles

Le NPD-Terrebonne en quête de bénévoles

L’association NPD-Terrebonne profite de l’arrivée de 2019 pour recruter des membres qui voudront s’impliquer en cette année électorale fédérale. Le tout, pour former un «gouvernement qui travaille pour vous», comme l’indique la campagne publicitaire du parti depuis quelques mois. «Nous formons présentement un comité de recherche de candidats et, ce printemps, nous élirons notre candidat ou candidate pour la campagne fédérale. Déjà, des personnes formidables s’intéressent à briguer l’investiture du parti», informe le président de l’association NPD-Terrebonne, Luke Mayba. Ce dernier croit que le NPD est en mesure de défendre les intérêts du Québec à Ottawa. «Il y a un vide politique à Terrebonne, soutient-il. Les Terrebonniens ont rejeté les conservateurs, et les libéraux manquent de les inspirer. Les néo-démocrates ont à cœur les valeurs de l’inclusion, de l’équité et de l’environnement, et nous dénonçons surtout l’achat du pipeline Kinder Morgan par le gouvernement Trudeau pour 4,5 G$, l’argent des contribuables.» Sur la photo : un jeune néo-démocrate de Terrebonne, William Des Marais (deuxième à droite), et son équipe ont passé en entrevue le chef du NPD, Jagmeet Singh. L’enregistrement est publié sur la page Facebook de l’association NPD-Terrebonne depuis le 20 décembre. (PC/Photo : Clovis Henrard)

Partager cet article

Commentez l'article

avatar