Le Pavillon Desrosiers-Langlois inauguré

Pénélope Clermont
Le Pavillon Desrosiers-Langlois inauguré
Luc Soucy, président de la Fondation du CSSS du Sud de Lanaudière, Doris Gagné, présidente du CSSS du Sud de Lanaudière, Jocelyne Racicot, directrice générale de la Fondation, Denis Leclerc, propriétaire d’Albi Le Géant et donateur majeur, Benoit Valiquette, directeur général du CSSS, et Julie Vaillancourt, directrice des programmes services enfance-jeunesse-famille, ont procédé à la coupe officielle du ruban. (Photo : Pénélope Clermont)

Après avoir fait parler de lui bon nombre de fois, voilà que le Pavillon Desrosiers-Langlois destiné aux services à l’enfance, à la jeunesse et à la famille a été inauguré par le CSSS du Sud de Lanaudière le 9 mai, en présence de plusieurs dignitaires et partenaires.

La fierté rayonnait sur les visages des principaux porteurs du projet, alors qu’on procédait à la coupe officielle du ruban soulignant l’ouverture du Pavillon Desrosiers-Langlois. L’établissement a été nommé ainsi en mémoire de deux victimes du cancer, Aimé-Rose Desrosiers et d’Éric Langlois, respectivement mère et employé de Denis Leclerc, propriétaire d’Albi Le Géant et donateur majeur du projet.

Aussi appelé le Pavillon de la famille et de l’enseignement, le lieu regroupe sous un même toit différents services offerts à une clientèle âgée de 0 à 17 ans des secteurs suivants : cliniques externes de pédiatrie, services d’interventions précoces chez les enfants ayant un retard de développement, services d’accompagnement des familles pour la clientèle ayant une déficience physique, une déficience intellectuelle ou un trouble envahissant du développement, et le service de santé mentale jeunesse. La clinique régionale d’évaluation du développement de l’enfant de Lanaudière (CRÉDEL) et le programme de subvention en soutien à la famille occupent également les locaux modernes, lumineux et chaleureux du Pavillon.

Approche humaniste dans un lieu accueillant

Selon Doris Gagné, présidente du CSSS du Sud de Lanaudière, le changement d’environnement apporte un souffle nouveau à l’offre de services : «Les soins et services seront offerts selon une approche humaniste, laquelle reconnaît pleinement le potentiel des individus, leur permettant de prendre part activement à la démarche de soins et services dans laquelle ils s’inscrivent. Cette approche mise sur l’impact d’un environnement réconfortant pour les usagers, agréable pour les employés et où les relations avec le personnel sont empreintes de respect», a-t-elle souligné.

De son côté,Luc Soucy, président de la Fondation du CSSS du Sud de Lanaudière, a noté l’importance d’appuyer de tels projets afin de contribuer à l’amélioration des soins de santé des résidents du sud de Lanaudière.

Rappelons que le projet représente un investissement global de 4,5 M$, dont 4 M$ proviennent de la Campagne majeure 2006-2010 menée par la Fondation du CSSS. Le réseau de la santé et des services sociaux a complété le financement avec un montant de 500 000 $, dont 140 000 $ proviennent du ministère de la Santé et des Services sociaux et d’Opération Enfant Soleil.   

Près de 30 locaux d’intervention

De manière plus concrète, le Pavillon Desrosiers-Langlois, situé au 821, rue de la Sœur-Marie-Rose, possède une superficie de 1 670 mètres carrés et comprend notamment douze locaux de consultations médicales et psychosociales, cinq salles d’intervention pour les 0-5 ans, deux gymnases, deux salles d’observation pour les parents, une salle de stimulation et un salon d’allaitement. Au nombre des intervenants qui y œuvrent, on compte entre autres des intervenants psychosociaux, des orthophonistes, des psychologues, des travailleurs sociaux, des infirmières, des physiothérapeutes et des ergothérapeutes.

Pour information : 450 470-2670.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar